Activités transversales au sein du Service

Les activités transversales assumées par les quatre directions de section sont les suivantes :

1. Expérience publique et acquisition des compétences informationnelles

La direction du secteur de la Bibliothèque Roger-Maltais assume notamment les responsabilités suivantes :

  1. Coordonner le service d’accueil, d’orientation et d’aide à la recherche documentaire pour la communauté, et l’acquisition des compétences informationnelles

    1. Coordonner et développer pour le Service, en partenariat avec les facultés et les programmes, une offre cohérente de formations sur les compétences informationnelles, sur place et à distance, en favorisant l’autoformation en continu, et en jouant un rôle proactif dans leur promotion et leur évaluation auprès du personnel enseignant de l’Université.
    2. Harmoniser et développer le service d’accueil, d’orientation et d’aide à la recherche documentaire pour la communauté, sur place et à distance, en proposant au personnel des bibliothèques des pratiques améliorées et la mise en commun de ressources.
    3. Développer pour l’ensemble des bibliothèques des outils, des services, des contenus et de la documentation, sur place ou à distance.
    4. Conseiller la direction générale du Service sur le perfectionnement du personnel et les ressources nécessaires pour assurer une formation documentaire de qualité et un service efficient à la communauté.
    5. Développer et maintenir la collaboration avec des instances internes ou externes à l’Université concernées par les compétences informationnelles.

  2. Gérer le site Web du Service des bibliothèques et archives

    1. Gérer l’ensemble du site du Service selon les normes et standards développés par le Service des communications et le Service des technologies de l'information afin d’optimiser l’expérience de navigation en réponse aux besoins du public, entre autres, en intégrant de manière cohérente et efficiente les différents outils, interfaces et contenus développés par le Service.
    2. Administrer le site en  coordonnant l’application des règles établies, en gérant les accès et droits et en offrant un rôle d’assistance-conseil auprès des éditeurs et éditrices de contenus.
    3. Répondre aux besoins de communication et de publicité du Service par l’implantation et la gestion des outils de promotion et de communication.

  3. Maximiser l’expérience publique

    1. Assurer un rôle d’expert-conseil afin de maximiser l’expérience publique pour l’exploitation de l’information et l’accès aux services publics en collaborant avec les secteurs concernés du Service lors du développement, de l’implantation et  des mises à jour d’outils, d’interfaces et de contenus.

2. Dépôt institutionnel en libre accès Savoirs UdeS

Le dépôt institutionnel Savoirs UdeS est une plateforme Web en libre accès qui rassemble, préserve et diffuse en version intégrale numérique la production intellectuelle de l’Université.

La direction du secteur Acquisitions et traitement documentaire assume notamment les responsabilités suivantes :

  1. Centraliser, conserver et rendre accessible les thèses, mémoires et certains essais produits au sein de l’Université, de même que des ressources documentaires relatives au savoir intellectuel produit par les membres de la communauté universitaire.
  2. Maintenir et développer le système de gestion du dépôt institutionnel Savoirs UdeS.
  3. Promouvoir le dépôt en libre accès et accompagner les membres de la communauté universitaire dans leur processus de dépôt.
  4. Analyser les besoins et fournir l’expertise-conseil à la direction de l’Université, aux facultés et aux services afin de favoriser et faciliter le dépôt en libre accès dans Savoirs UdeS.
  5. Offrir une visibilité et une diffusion aux contenus déposés dans Savoirs UdeS.
  6. Informer le corps professoral et le personnel de recherche de l’Université sur les politiques de publication en libre accès des organismes subventionnaires.
  7. Conserver et préserver à long terme les contenus numériques.

3. Catégorisation de l’information dans le cadre de la Loi sur la gouvernance des ressources informationnelles des organismes publics et des entreprises du gouvernement

La catégorisation est l’exercice en vertu duquel les principaux processus d’affaires de l’Université et les documents associés sont identifiés et évalués de manière à déterminer leurs niveaux d’impacts en terme de disponibilité, d’intégrité et de confidentialité.

La direction du secteur de la Gestion de documents et archives assume  notamment les responsabilités suivantes :

  1. Identifier les objets de catégorisation à l’aide de différents outils, dont le Plan de classification des documents de l’Université, le Calendrier de conservation et le formulaire de catégorisation de l’information.
  2. En collaboration avec l’unité concernée, déterminer et valider les objets de catégorisation de l’unité et les niveaux d’impact de chacun d’eux.
  3. Mettre à jour périodiquement la catégorisation de l’information de l’Université ainsi que le registre correspondant.

4. Circulation des documents

La circulation des documents regroupe toutes les fonctions relatives aux différents aspects du prêt de documents.

La direction du secteur de la Bibliothèque de droit assume notamment les responsabilités suivantes :

  1. Établir des règles de circulation cohérentes et efficientes en fonction des types d’usagères et d’usagers autant pour les documents sur support physique que pour les ressources numériques offrant des options de configuration ou de paramétrage.
  2. Mettre à jour régulièrement la Directive relative à l’utilisation des documents, des locaux et des équipements du Service des bibliothèques et archives (Directive 2600-034).
  3. Coordonner les activités de prêt entre campus et de prêt hors campus.
  4. Coordonner les activités de prêt entre bibliothèques en uniformisant et en favorisant les bonnes pratiques.
  5. Assurer le partenariat avec le système de gestion de prêt entre bibliothèques du Sous-comité des bibliothèques du Bureau de coopération interuniversitaire.

5. Centre de ressources sur le droit d’auteur

Le centre offre à l’ensemble de la communauté universitaire les ressources nécessaires pour l’utilisation des œuvres d’autrui dans le respect de la législation sur le droit d’auteur, de la Convention Copibec et de la Directive relative à la reproduction et à la présentation à des fins d’enseignement d’œuvres protégées par le droit d’auteur (Directive 2600005).

Le centre  regroupe l’expertise et les outils nécessaires au respect du droit d’auteur à l’Université de Sherbrooke. La direction du secteur de la Bibliothèque de droit assume notamment les responsabilités suivantes :

  1. Informer et sensibiliser la communauté universitaire sur le droit d’auteur dans ces domaines : la législation, la Convention Copibec, la Directive relative à la reproduction et à la présentation à des fins d’enseignement d’œuvres protégées par le droit d’auteur (Directive 2600-005), les licences détenues par l’Université, l’utilisation équitable et les bonnes pratiques en intégrité intellectuelle.
  2. Former le personnel enseignant sur le respect du droit d’auteur dans le cadre de ses fonctions.
  3. Administrer et gérer le logiciel de déclaration de droit d’auteur (DDA) permettant aux membres du personnel enseignant et aux administrateurs et administratrices de transmettre les déclarations de droit d’auteur; mettre à jour la documentation sur le sujet.
  4. Soutenir et former les administrateurs et les administratrices facultaires à l’utilisation du logiciel DDA et à l’application de la Convention.
  5. Entretenir les liens appropriés avec Copibec afin d’assurer le suivi de l’application de la Convention.

6. Centre de données statistiques et géospatiales

La direction du secteur de la Bibliothèque du Frère-Théode assume notamment les responsabilités suivantes :

  1. Gérer et coordonner l’offre de données géospatiales et les autres ressources en géomatique.
  2. Gérer et coordonner le programme d’initiative de démocratisation des données, mis en place par Statistique Canada, ainsi que les données diffusées par l’Institut de la statistique du Québec.
  3. Évaluer les besoins et offrir de la formation documentaire individuelle et de groupe concernant l’utilisation des ressources du centre.