Publications de Jacques Vanden-Abeele

Principales publications depuis le 13 août 1995

Les références sont présentées selon le Système international pour les publications biomédicales, connu sous le nom de Système de Vancouver, introduit en 1983.

CHAPITRES SUR INVITATION DANS DES OUVRAGES

Vanden-Abeele J, Schüle K.  Wissenschaftliche Begründung der Sporttherapie [Les bases scientifiques de la thérapie par le sport].  In Schüle K, Huber G, Hrsg. Grundlagen der Sporttherapie [Les fondements de la thérapie par le sport]. München: Urban und Fischer, 2000:9-31 (en allemand)

Vanden-Abeele J, Schüle K.  Wissenschaftliche Begründung der Sporttherapie[Les bases scientifiques de la thérapie par le sport].  In Schüle K, Huber G, Hrsg. Grundlagen der Sporttherapie. 2. Ausgabe [Les fondements de la thérapie par le sport, 2e édition augmentée]. München: Urban und Fischer, 2004:9-32 (en allemand)

La thérapie par le sport pour les personnes avec des limitations est une démarche qui est basée sur les théories dynamiques qui ont émergé dans le sillage de la révolution des théories scientifiques du XXe siècle.  Il faut préciser qu’en allemand le mot « sport » a conservé la signification originelle qu’il avait au XIe siècle en ancien français :  desport, déport= manière d’être du corps, plaisir, amusement.  En allemand contemporain, le mot « sport » désigne l’ensemble des activités corporelles, incluant le jeu, les sports et la danse.  La Sporttherapieest l’équivalent allemand de l’Éducation physique et sportive adaptative (ÉPSA) telle qu’élaborée à l’Université de Sherbrooke.  Selon la perspective des systèmes dynamiques, la démarche auprès des personnes avec limitations motrices n’est pas de réparer les parties défectueuses de la machinerie corporelle mais d’améliorer les compétences motrices, physiques, psychologiques et sociales de la personne.  La démarche est centrée sur la personne et pas sur les limitations.  Une approche éducative est donc indiquée, plutôt qu’une approche strictement médicale.  La simple exécution de mouvements et d’exercices ne suffit pas pour obtenir les adaptations fonctionnelles :  il faut un apprentissage d’habiletés motrices et un entraînement de l’efficience motrice et de la condition physique.  Les situations d’action doivent être signifiantes pour la personne.  Les actions motrices du sport et de la danse sont particulièrement appropriées.
 

Vanden-Abeele J. L’éducation physique et sportive adaptative des personnes avec sclérose en plaques. In: Feillet R, Roncin C, éds.  Le sport et le handicap. Toulouse: Érès, 2006, sous presse.

Les nouvelles théories dynamiques du vivant qui ont émergé à partir des années 1960 sous-tendent une interprétation dynamiquedes limitations motrices qui sont associées à la sclérose en plaques et, par conséquent, une approche dynamique dans la démarche auprès des personnes avec sclérose en plaques.  L’approche dynamique diffère radicalement des méthodes traditionnelles.  L’approche traditionnelle recommande du repos.  L’approche dynamique centrée sur la personne a pour premier objectif de réorganiser le corps et les actions motrices.  Cette réorganisation ne peut être imposée :  elle ne peut se réaliser que par autoréorganisation.  La démarche comporte un ensemble de programmes qui sont désignés par Éducation physique et sportive adaptative (ÉPSA).  Les thèmes majeurs de l’ÉPSA sont :  (a) le développement de la personne et de son identité corporelle, (b) la restructuration des interactions entre l’organisme et l’environnement ainsi qu’entre l’individu et autrui, (c) l’amélioration de l’efficience motrice par l’entraînement neuromoteur dynamique, (d) l’amélioration de la condition physique par l’entraînement physique, (e) l’incitation à la participation sociale par des ateliers de sport et de danse.  Dans de nombreux cas, les programmes d’ÉPSA permettent d’inverser la courbe des performances motrices des personnes avec sclérose en plaques.  Les programmes d’ÉPSA contribuent à la réalisation des objectifs énoncés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui sont l’autonomie de la personne et sa participation sociale.  Les résultats obtenus l’Université de Sherbrooke depuis 1992 confirment l’efficacité de l’approche dynamique centrée sur la personne, approche qui est actuellement utilisée dans de nombreux autres pays.

DOCUMENT DU STAGE « L’ÉCOLE DE MARCHE » ORGANISÉ À L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE EN MAI 1999

Vanden-Abeele J.  L’école de marche des personnes ayant une incapacité motrice, avec application aux personnes ayant la sclérose en plaques. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, 1999

Les actions locomotrices ont joué un rôle important dans l’évolution phylogénétique des êtres vivants et dans l’émergence de l’être humain.  Elles jouent un rôle important dans le développement ontogénétique de chaque individu.  Marcher est une modalité fondamentale de la motricité humaine, de l’autonomie motrice et de la participation sociale.  Le maintien de l’aptitude à marcher est donc un objectif majeur auprès des personnes avec limitations motrices.  Les théories dynamiques proposent une nouvelle conception de l’organisation des actions locomotrices et une interprétation dynamique des difficultés de marche qu’éprouvent de nombreuses personnes avec limitations motrices.  L’école de marche est un programme d’entraînement qui vise l’amélioration qualitative (technique de marche) et quantitative (vitesse et endurance de marche).  Les résultats obtenus à l’Université de Sherbrooke ont suscité la création d’écoles de marche dans une vingtaine de municipalités du Québec, ainsi que dans de nombreux pays européens.

RAPPORT DE L’EXPÉRIENCE SHERBROOKOISE (1992-2003) AVEC LES PERSONNES AVEC SCLÉROSE EN PLAQUES

Vanden-Abeele J, Vanden-Abeele M. Les programmes d’entraînement de la personne avec sclérose en plaques. L’expérience sherbrookoise. 2e éd. rév. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, Faculté d’éducation physique et sportive, griÉPSA, 2004.  Avec préface du Dr Albert Lamontagne, Faculté de médecine.

Vanden-Abeele J, Vanden-Abeele M. Adaptive physical and sport education for persons with multiple sclerosis. Scientific foundations and methodological principles of the dynamic person-centered approach. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, FEPS, griIÉPSA, 2004. With foreword by Dr Albert Lamon-tagne, Faculty of Medicine.

Les deux documents présentent les idées maîtresses, les fondements scientifiques et les principes méthodologiques des programmes d’éducation physique et sportive adaptative organisés depuis 1992 à l’Université de Sherbrooke pour les personnes avec sclérose en plaques.  La méthodologie est basée sur les théories dynamiques qui prévalent actuellement dans les sciences du vivant et dans les sciences humaines et sociales.  Étant donné que chaque personne est unique, elle possède un profil unique de caractéristiques et de compétences, et elle réagit de façon singulière à l’entraînement.  Tous les programmes d’entraînement sont donc personnalisés.  Les « conclusions » doivent être considérées sur une base individuelle.  Il y a néanmoins des tendances générales que nous nous permettons d’appeler « constatations ».  Nous identifions ainsi cinq constations majeures :

1.  Un entraînement systématique, intensif, régulier et prolongé est nécessaire pour obtenir une amé-lioration significative et durable de l’efficience motrice et de la condition physique de personnes avec sclérose en plaques.

2.  Cet entraînement est le plus efficace lorsqu’il utilise les mêmes méthodes, applique les mêmes principes et se réalise dans les mêmes installations que l’entraînement de tout le monde.

3.  L’entraînement doit être personnalisé, spécifique et poursuivi pendant plusieurs années.  Il faut « inventer » un programme pour chaque personne en se basant sur (a) une connaissance de la personne, de ses compétences et de ses aspirations, (b) les connaissances scientifiques les plus récentes, (c) les observations accumulées durant les séances pratiques.  Comme en entraîne-ment sportif, chaque individu est un nouveau défi.

4.  Les personnes qui obtiennent les meilleures améliorations sont celles qui s’entraînent plusieurs fois par semaine durant toute l’année.

5.  L’entraînement assidu a permis à la majorité de nos participantes à inverser les effets délétères de la sclérose en plaques.

DOCUMENTS DES COURS DONNÉS SUR INVITATION DANS LE CADRE DE LA MAÎTRISE EUROPÉENNE EN ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE (KU Leuven, Belgique)

Vanden-Abeele J. The dynamical systems perspective on motor disabilities and motor rehabilitation. November 29th, 1996

Vanden-Abeele J. Physical activity programs for persons with multiple sclerosis: the person-centered dynamic approach. September 29th, 2003

MANUEL SUR L’ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE DE L’ENFANT ET DE L’ADOLESCENT AVEC LIMITATIONS MOTRICES

Vanden-Abeele J. L’éducation physique et sportive adaptative de l’enfant et de l’adolescent avec limita-tions motrices. Idées maîtresses, fondements scientifiques et principes méthodologiques de l’approche dynamique. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, FEPS, griÉPSA, 2005.  Avec préface du Dr Jean-Paul Misson, Faculté de médecine, Université de Liège, Directeur du Service de neuropédiatrie du CHR La Citadelle et Directeur du Centre pour enfants IMC..

ARTICLES SUR INVITATION

Vanden-Abeele J. L’entraînement, les sports et la danse pour les personnes ayant une incapacité motrice. I. L’approche dynamique centrée sur la personne et l’action motrice.Bulletin de l’Association des médecins de CLSC du Québec 2001 (décembre);pp.20-21

Vanden-Abeele J, Schüle K. L’entraînement, les sports et la danse pour les personnes ayant une incapacité motrice. II. L’efficacité de l’approche sportive en rééducation motrice. Bulletin de l’Association des médecins de CLSC du Québec 2002 (avril);pp.22-24

Vanden-Abeele J, Vanden-Abeele M.  Les programmes d’activités physiques organisés à Sherbrooke pour les personnes ayant la sclérose en plaques.  SP-Québec 2001 (août);25(94):1 et 10

- Physical activity programs organized in Sherbrooke for persons having multiple sclerosis. MS-Québec 2001 (August);25(94):1 et 10

- Les conséquences néfastes de l’inactivité et comment les combattre. -Première partie. SP-Québec 2000 (novembre);24(91):12-14. 

- The harmful consequences of inactivity and how to counteract them. -Part 1. MS-Québec 2000 (November);24(91):12-14

- Les conséquences néfastes de l’inactivité et comment les combattre. - Deuxième partie. SP-Québec 2001 (février);25(92)12-13

- The harmful consequences of inactivity and how to counteract them. - Part 2. MS-Québec 2001 (February);25(92)12-13

- L’entraînement, les sports et la danse pour les personnes ayant une incapacité motrice. III. Les personnes ayant la sclérose en plaques. Bulletin de l’Association des médecins de CLSC du Québec 2002 (juin);pp.11-13

- Taking an active approach to managing MS. Active Living Magazine 2002 (May/June);11(2):52-53

DOCUMENTS EN ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE ADAPTATIVE POUR LES PERSONNES AVEC LIMITATIONS MOTRICES

Laroche J, Vanden-Abeele J. L’entraînement en circuit pour les personnes avec limitations motrices.  Fondements théoriques et principes méthodologiques. 2e édition révisée et augmentée. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, FEPS, griÉPSA, 2004

- Vanden-Abeele J. Le sport, la danse et la qualité de vie des personnes avec sclérose en plaques. 1998

- L’utilité et la nécessité des activités physiques pour les personnes avec sclérose en plaques. 1998

- Les conséquences néfastes de l’inactivité et comment y remédier. 2000

- Training, sport and dance for persons having a disability. Person-centered and action-oriented  dynamic approach. 2001

- L’importance de l’activité physique pour les personnes avec sclérose en plaques.  2001

- L’école du fauteuil roulant. 2001

- L’entraînement en endurance des personnes avec sclérose en plaques. 2002

- L’entraînement de base de la personne avec limitations motrices. Les fondements et les principes méthodologiques de l’approche dynamique centrée sur la personne 2e éd. révisée. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, FEPS, griÉPSA, 2004

- Le rôle des affordances dans la dynamique des comportements moteurs des personnes avec limitations motrices. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, Faculté d’éducation physique et sportive, griÉPSA, 2004

- Biorythmicité, synchronisation, organisation temporelle et sclérose en plaques. Données, questions, réflexions et suggestions. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, FEPS,  griÉPSA, 2004

- L’éducation physique et sportive adaptative de l’enfant et de l’adolescent avec limitations motrices. Idées maîtresses, fondements scientifiques et principes méthodologiques de l’approche dynamique. Sherbrooke, QC: Université de Sherbrooke, FEPS, griÉPSA, 2005

- Morphological computation: from mobile robots to persons with movement difficulties. Hungarian Review of Sport Sciences 2015;1:41-44