Les chars électriques : histoire du tramway à Sherbrooke 1895-1932

Jean Pierre Kesteman lance le deuxième titre de la série Études et documents sur l'histoire des Cantons-de-l'Est

Collection Patrimoine, GGC, 2007

Les tramways ont cessé de circuler à Sherbrooke le 1er janvier 1932. Et pourtant de nombreux Sherbrookois en ont la nostalgie. Ces véhicules démodés ne symbolisent-ils pas le début du 20e siècle, qui devait être l'âge du progrès et de l'électricité ?

Cet ouvrage retrace l'histoire fascinante et mouvementée du tramway à Sherbrooke de 1895 à 1932. Fascinante, parce que les « chars électriques » nous ramènent dans la rue, dans le quotidien d'une petite ville manufacturière. On y trouvera la description des lignes, des horaires, l'organisation du service et le récit d'incidents cocasses ou malheureux provoqués par le tramway.

Le livre nous entraîne par ailleurs dans les débats passionnés ou acrimonieux entre les partisans de la gestion municipale et les défenseurs de l'entreprise privée. En ce sens, la naissance, le développement et la fin prématurée des tramways à Sherbrooke apportent un éclairage historique à la problématique contemporaine du financement des services publics.

Cette publication illustrée de 72 photos, souvent inédites, marie l'exposé analytique et l'anecdote révélatrice. Elle comporte aussi une section de documents officiels, de statistiques, de listes du matériel roulant et du personnel.

Ce livre est le deuxième d'une série d'ouvrages intitulée «Études et documents sur l'histoire des Cantons-de-l'Est » et publiée dans la collection «Patrimoine» de la maison d'édition sherbrookoise G.G.C.