Association des professeures et professeurs retraités de l’Université de Sherbrooke  (APPRUS)

Rapport du président pour l’année 2010-2011

Introduction

L’année 2010-2011 a été marquée par deux événements très importants : la première conférence publique de l’APPRUS qui a eu lieu le 15 septembre 2010 et la signature par Madame la rectrice d’une déclaration de reconnaissance de l’APPRUS le 7 juillet 2011.

Le rêve de notre collègue Jacques Vanden Abeele de lancer une série de grandes conférences de l’APPRUS qui donneraient une touche intellectuelle à la rentrée universitaire  a été réalisé lorsque nous avons entendu le grand intellectuel québécois Guy Rocher nous présenter de façon magistrale cinq grands défis de l’université d’aujourd’hui et de demain. Madame la rectrice nous a fait l’honneur de remercier le conférencier. Cet événement n’aurait pu avoir lieu sans la collaboration enthousiaste du vice-recteur Martin Buteau qui a mis les services adéquats de l’Université à notre disposition et de Robert Tétrault du SPPUS qui a fait le lien avec la communauté universitaire. Je tiens à les remercier ici d’une façon spéciale. Je remercie également Gérard Poulin, Jacques Malouin et Pierre Patenaude pour leur excellent travail dans le comité d’organisation.

La signature par Madame la rectrice de la déclaration de reconnaissance formelle de l’APPRUS par l’Université est pour nous un événement important et attendu. Il s’agit pour nous d’un symbole puissant qui va stimuler le sentiment d’appartenance à notre institution, donner une existence institutionnelle  à l’APPRUS et favoriser notre participation aux affaires de l’Université de Sherbrooke. Le CA de l’APPRUS était présent à la cérémonie de signature et se réjouit de cet aboutissement heureux d’un projet qui a occupé les officiers de l’APPRUS depuis sa fondation en 1994 ! Nous rendons hommage à Madame la rectrice Luce Samoisette et au vice-recteur Martin Buteau qui ont permis cet aboutissement. Au vin d’honneur qui a suivi, j’ai évoqué quelques actions récentes de l’APPRUS dans la vie universitaire en disant que la déclaration de reconnaissance leur ajoutait de la valeur. Madame la rectrice  a mis l’accent sur l’avenir en nous invitant à poursuivre notre implication dans les affaires de l’Université.

Conseil d’administration

Au cours de l’année 2010-2011, le Conseil d’administration de l’APPRUS s’est réuni dix fois. Mon premier devoir est de remercier les membres du CA pour le travail accompli.  Deux membres du CA ont décidé de ne pas renouveler leur mandat : Jacques Malouin et Bernard Courteau. Jacques a cumulé les fonctions de trésorier,  webmestre  et registraire. Il a accompli depuis son entrée au CA en 2005 un travail colossal.  Au nom de tous, je le remercie de sa très importante contribution à l’APPRUS. Quant à moi, étant au Conseil depuis 12 années dont les trois dernières à titre de président, j‘ai décidé de prendre ma retraite ! J’aimerais remercier toutes les personnes avec lesquelles j’ai collaboré pendant ces années et leur rendre hommage. D’abord Louis Valcke qui m’a invité à faire partie du Conseil en 1999. Puis Denise Lalancette, présidente pendant 5 ans et Pierre Patenaude, président pendant 4 ans ; puis Rock Roy, Jean-Pierre Samson, André Ghibély et Micheline Dumont qui ont organisé les activités socioculturelles ; puis Maurice Langlois, André Théorêt et Jacques Malouin qui ont été trésoriers, André et Jacques assumant en plus l’importante fonction de webmestre ; puis Gérard Poulin, le secrétaire de l’APPRUS depuis 1996 qui est de facto le directeur général de l’APPRUS ; puis Louise Melançon, Éveline de Médicis, Jean Robin et Jacques Malouin qui ont été registraires ; puis Louis Painchaud qui a réalisé le Répertoire Des Bâtisseurs. J’ajoute Paul-Édouard Brunelle et Jules Delisle avec qui j’ai eu plusieurs réunions sur les questions d’assurances ; puis Paul Bourassa, Francisco De Bujanda, Lucien Paquette, Norah Humérès-Comtois et Mario Némirovsky dont les idées et suggestions ont toujours été stimulantes et utiles. Je tiens à remercier d’une façon spéciale la vice-présidente Louise Chartier qui a accepté de s’occuper de la suite des choses. Enfin, mes remerciements vont à vous tous, membres actifs, qui avez participé dans la bonne humeur et parfois même dans  l’enthousiasme aux diverses activités de l’APPRUS. Merci à toutes et à tous.

Membership

Comme vous le savez, toute professeure ou tout professeur retraité fait d’office partie de l’APPRUS, mais pour acquérir le qualificatif de membre actif, il faut poser un geste de plus. Cette année, près de 200 membres ont posé ce geste et acquitté leur cotisation à l’APPRUS. Nous devons ce résultat spectaculaire à l’action conjointe de Jacques Malouin et Gérard Poulin qui ont tenu la liste des membres à jour et fait une relance efficace auprès des membres qui ne s’étaient pas acquittés de leur devoir annuel de cotisation. Nous les remercions de ce travail important. Comme chaque année, le SPPUS a invité le président de l’APPRUS à sa fête des nouveaux retraités qui a eu lieu le 23 novembre. Mario et Maria Némirovsky m’accompagnaient. J’en ai profité pour remettre en mains propres une lettre de bienvenue aux nouveaux retraités présents.  Pour souligner la participation de l’APPRUS à la coalition des syndicats et associations de professeures et professeurs et au débat entourant le projet de loi sur la gouvernance universitaire, le conseil syndical m’a nommé membre honoraire du SPPUS. Je remercie  la présidente du syndicat, Madame Carole Beaulieu, de cet honneur fait au président de l’APPRUS. À cette même fête, Francis Corpataux a raconté avec finesse et humour son expérience de retraité.

Le CA a décidé d’émettre une carte de membre de l’APPRUS. C’est le registraire Jacques Malouin qui s’est occupé de tout. Merci Jacques.

Activités socioculturelles

Grâce aux bons soins de Micheline Dumont, nous avons entendu cette année six conférences qui ont attiré en moyenne plus de 50 personnes :

L’université, aujourd’hui et demain : quels défis ? par M. Guy Rocher ;

Orthopédie : tour d’horizon par Dr André Ghibély ;

L’opéra : passion d’une vie par M. Gilles Thériault ;

Trouble de mémoire : vieillissement normal, Alzheimer ou démence ?  Par Dre Paule Hottin ;

Sentir pour penser…et agir. L’esthétique comme corps de l’éthique par M. Jacques Dufresne ;

Le complexe La Grande Baie James, modèles réduits en hydraulique par  M. Karol Rohan.

L’année s’est terminée par une tournée dans la région de Compton en compagnie de Michèle Lavoie. Merci, Michèle, pour cette excursion très agréable et instructive.  Micheline nous a aussi organisé des dîners-rencontres à La table du chef, au restaurant-école La petite Bourgogne et au Bouchon.

Comme par les années passées, nous avons invité nos amis de l’Association des retraités professionnels (ARPUS) à se joindre à nous.  

Merci à la conférencière et aux conférenciers pour leur contribution très importante et merci à Micheline Dumont pour son dévouement et son efficacité. Ces activités  sont largement responsables de l’intérêt que  les membres portent à leur association.

Site Web

Après une année de transformations importantes, le site Web de l’APPRUS est maintenant bien intégré au site institutionnel de l’Université grâce aux bons soins de Jacques Malouin, notre webmestre, qui y a investi beaucoup d’énergie. Merci à Jacques d’avoir entretenu pour nous ce formidable outil de communication et d’archivage. Nous profitons de l’occasion pour vous inviter à communiquer au webmestre toute nouvelle d’intérêt pour les membres de l’APPRUS et à consulter le site qui contient de l’information intéressante : textes de conférences, mémoires de l’APPRUS, historique, etc.

Relations avec l’Université

Le 19 janvier, nous avons eu notre rencontre annuelle avec Monsieur le vice-recteur Martin Buteau. Deux points étaient à l’ordre du jour : 1) projet de conférence publique de l’APPRUS, 2) reconnaissance formelle de l’APPRUS par l’Université.  Louise Chartier, Micheline Dumont, Gérard Poulin et André Petit m’accompagnaient. Nous avons obtenu l’appui du vice-recteur au projet de conférence publique de Madame Pauline D’Amboise sur la gouvernance, et aussi son appui à une déclaration de reconnaissance de l’APPRUS inspirée de celle de l’UQAC que nous avions déposée. Cette rencontre fructueuse a été suivie d’une réunion de travail le 30 mars où nous nous sommes entendus sur un texte définitif de déclaration de reconnaissance qui a finalement été signé par Madame la rectrice le 7 juillet.

Fonds des retraitées et retraités : trois bourses décernées

Au 30 avril 2011, la valeur marchande du Fonds des retraitées et retraités est de  104,458.98$ alors que le capital versé est de 96,420.44 $. Depuis six ans, le Fonds a permis d’attribuer 17 bourses d’excellence pour un montant total de  18,500 $.  Cette année, des bourses de 1000$ ont été décernées à  Michael Beaudoin de la Faculté des lettres et sciences humaines, Marie-Soleil Samson de la Faculté d’éducation physique et sportive et Alexandra Larochelle-Casgrain de la Faculté de génie. Micheline Dumont, Gérard Poulin et Bernard Courteau ont eu le plaisir de remettre ces bourses au nom de l’APPRUS.

Remerciements aux partenaires

Je remercie l’Université de Sherbrooke, le Syndicat des professeures et professeurs de l’Université de Sherbrooke (SPPUS), l’Association des professeures et professeurs de la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke (APPFMUS) et l’Association des ingénieurs professeurs de sciences appliquées (AIPSA) pour leur appui financier.

Nécrologie

En terminant, j’aimerais rappeler à notre mémoire les noms des collègues décédés au cours de l’année 2010-2011 et dont nous avons eu connaissance : Jean-Jacques St-Pierre (Administration), Alexandre Koscis et Robert L. Papineau (Génie), Albert Legault et André Lemieux (Sciences), André Bergeron (Théologie). Nous offrons nos condoléances aux familles éprouvées.

Merci de votre attention.

Bernard Courteau, président

Pour le CA de l’APPRUS : Louise Chartier, vice-présidente ; Gérard Poulin, secrétaire ; Jacques Malouin, trésorier, webmestre et registraire ; Micheline Dumont, organisatrice des activités socioculturelles ; Mario Némirovsky, administrateur; Norah-Humérez-Comtois, administratrice ; Pierre Patenaude, président sortant.