Rapports 2004-2005

Assemblée générale de l’Association des Professeures et Professeurs retraités de l’Université de Sherbrooke - MERCREDI 7 SEPTEMBRE 2005

Rapport du Président

Pierre Patenaude, Président
Professeur associé

Ce fut une très bonne année pour notre association. Je vous laisse le soin d'en juger. Le jour même de mon élection à la présidence, je constatai que nous n'étions pas fortunés, notre seule source de revenus provenant de la cotisation des membres. Je soumis donc à l'exécutif le projet de cueillir des fonds et les membres du Conseil d'administration me retournèrent gentiment la balle en me nommant collecteur officiel; après quelques pressions et rencontres amicales, nous reçûmes les sommes de 1 600 $ de l'Université (merci à M. Jean Desclos), 1 000 $ du SPPUS (merci à M. Jacques Anctil et M. Bernard Hérault); ces deux dons sont récurrents; nous reçûmes aussi des paroles d'encouragement de la présidente de l'Association des professeurs-médecins, mais, malheureusement, jamais de réponse de l'Association des professeurs-ingénieurs. Nous fûmes saisis de quatre dossiers : Le 28 septembre, l'Université adoptait sa politique linguistique officielle; l'APPRUS avait été invitée à participer à son élaboration et y avait délégué notre collègue M. Bernard Courteau.

Le second dossier concernait la Fondation de l'Université; les négociations avaient été longues; déjà, l'exécutif précédent avait accompli une tâche importante. Le 22 mars 2005, nous signions une entente qui répondait à toutes nos demandes (Il importe de
souligner qu'un nouveau venu à la Fondation, Me Pierre-Jacques Roy permit le déblocage de ce dossier).

Puis, nous reçûmes une plainte d'un de nos membres concernant le coût des prêts inter-bibliothèques. Après une rencontre avec le vice-recteur Desclos et une lettre au secrétaire-général d'alors, le tout fut réglé à notre satisfaction. Restait le cas de l'exonération de frais de scolarité : ce privilège nous fut rapidement reconnu, mais non rétroactivement. Un cas de rétroactivité fut soumis à étude, mais la réponse de l'Université fut négative.

Dans un tout autre ordre d'idée, il importait de développer les liens avec les membres. M. Gérard Poulin et Mme Evelyne de Medicis s'attelèrent à la tâche avec succès. M. Jacques Malouin accepta de succéder à M. André Théoret qui avait déjà monté le site internet de notre association, il continua avec brio le travail qu'avait initié André. Les résultats du travail de ces trois personnes furent tangibles : notre membership a augmenté et l'achalandage du site se situe à près de 800 fois par mois.

Trois grands projets furent initiés : Le premier, dont le responsable est M. Louis Painchaud, vise la publication d'un Répertoire des employés de l'Université y ayant œuvré au cours des cinquante dernières années. Le travail est déjà commencé. Le second, celui des grandes conférences, piloté par M. Jacques Vanden Abeele et M. Bernard Courteau. L'aspect financier en a bloqué la réalisation, mais nous avons toujours espoir de tenir la première conférence à l'automne 2006.

Enfin, nous acceptâmes de participer à l'aide pédagogique aux étudiants-athlètes; M. Paul Bourassa prit le dossier en charge.

Vous fûtes à même de constater la qualité des activités sociales de notre Association. Je laisse à M. Bernard Courteau, grand responsable de celles-ci le soin de vous en faire un rapport.

Quant aux finances, elles se portent très bien. M. André Théoret va vous présenter dans quelques minutes son rapport.

Je tiens à remercier les membres du Conseil d'administration pour leur indéfectible appui : les professeurs Bernard Courteau, vice-président, Gérard Poulin, secrétaire, André Théoret, trésorier, Évelyne de Médicis, registraire, Louis Painchaud, Louis Valke et Denise Lalancette, présidente sortante.

Nous avons appris avec tristesse que André Théoret et Louis Valke ne se représenteraient pas aux postes de membres du Conseil d'Administration. Nous tenons à les remercier tous les deux pour leur dévouement et leur appui.

Enfin, je rappelle à votre mémoire les membres de notre association qui sont décédés l'année dernière : les professeurs Joseph Tchao (FLSH), Léon Tétrault (Médecine) et Raymond Gagner (Médecine).

Je laisse maintenant la parole à notre collègue M. Bernard Courteau, vice-président.

Pierre Patenaude, président


Assemblée générale de l’Association des Professeures et Professeurs retraités de l’Université de Sherbrooke

Rapport du vice-président

Rapport sur les activités socioculturelles de 2004-2005

Comme par les années passées, nous avons organisé 10 activités dans l'année écoulée qui, en moyenne, ont réuni une quarantaine de personnes par activité.

Nous avons eu le plaisir d'entendre quatre conférenciers à nos déjeuners-causeries : Jean Goulet (Histoire de l'informatique), Éveline De Médicis (Les OGM : meilleure ou pire des choses), Guy Laperrière (Quel sens peut-on donner à l'évolution religieuse du Québec ?) et Pierre-Claude Aïtcin (L'histoire du béton). Nous les remercions de leur très intéressante contribution.

Soulignons qu'en cette année du cinquantième anniversaire de notre institution, le vice-recteur Jean Desclos a organisé le 15 décembre 2004 à la salle Maurice O'Bready une cérémonie Reconnaissance pour souligner l'apport des personnes retraitées au développement de l'Université de Sherbrooke. Cette activité exceptionnelle a remplacé le déjeuner-rencontre traditionnel du mois de décembre. Nous remercions le vice-recteur Desclos de cette attention qui nous a beaucoup touchés.

Le 24 mars, la grève générale des étudiants du Québec -- dont nous ne contestons pas la légitimité -- nous a privés du plaisir de manger au restaurant-école La petite Bourgogne. Nous avons donc dû, au pied levé, traverser la rue Wellington et aller manger au restaurant Baladi. Nous remercions les participantes et participants de leur compréhension lors de ce changement imprévu.

Le 18 mai, grâce à Pierre Patenaude qui a fait les approches et nous a servi de guide, 49 personnes ont pu aller en autocar visiter trois églises patrimoniales de Montréal : Très-Saint-Nom-de-Jésus, La Nativité et la chapelle du Collège St-Laurent. Merci à Pierre de cette importante contribution.

Enfin, le 15 juin, un nombre record de 68 personnes ont visité la ferme de M. Jacques Paré et déjeuné à sa table champêtre à Compton.

Telles ont été les activités socioculturelles de l'année 2004-2005. J'ai plaisir à remercier toutes les participantes et tous les participants de leur intérêt et je les invite à me faire part de leurs suggestions et remarques touchant les activités socioculturelles de l'APPRUS.

Bernard Courteau, responsable des activités socioculturelles pour 2004-2005.

 


Rapport du Trésorier

État de revenus et dépenses:  période du 24 août 2004 au 31 août 2005

 

Solde en banque au 24 août 20042 292,13$
Encaisse au 24 août 2004   66,12$
  
Avoir total au 24 août 20042 358,25$

 

Revenus  
 Cotisations 3 475,00 $
 Cotisations externes 2 600,00 $
 Excursion 1 275,00 $
 Intérêts sur dépôts bancaires         ,33 $
Total  7 350,33$

 

Dépenses  
 Secrétariat    519,27 $
 Activités sociales1 195,29 $
 Activités duC.A.   319,25 $
 Ministre du Revenu
(Rapport annuel)
     32,00 $
 Assemblée générale annuelle    308,62 $
 Excursion1 377,71 $
 Frais bancaires     19,50 $
Total  3 771,64$

 

Excédent des revenus sur les dépenses 3 578,69 $
Solde en banque au 31 août 2005 5 746,50 $
Encaisse au 31 août 2005    190,44 $
Avoir total au 31 août 2005 5 936,94 $

 

2005-08-31             André Théoret, trésorier