L'oeuvre du temps

Avec le temps, les relations entre l’APPRUS et l’Université ont progressivement pris une tournure nouvelle à l’avantage des deux parties.  Le contexte nouveau  dans lequel évolue l’Université depuis quelques années, l’entrée en fonction en 1999 de l’actuelle présidente de l’APPRUS, Denise Lalancette (Médecine) et, en 2001, de l’actuel  du vice-recteur à la communauté universitaire, ont permis de créer une nouvelle donne marquée aux coins du pragmatisme et de la collaboration.  Plusieurs éléments mettent en évidence cette réalité nouvelle :

  1. des membres de l’APPRUS collaborent à la campagne annuelle de financement de la Fondation de l’Université de Sherbrooke; le Fonds des retraités de l’Université reçoit les dons de ceux et celles qui désirent y contribuer et la Fondation de l’Université a mis en place un fonds de bourses des retraitées et retraités de l’Université;
  2. lors de l’élection du recteur, en 2001, les membres du Conseil d’administration de l’Association ont rencontré chacun des candidats en lice dans le but de les sensibiliser à la reconnaissance officielle recherchée par l’Association, de faire connaître la collaboration que l’APPRUS peut apporter à l’Université et le bassin de ressources qu’elle représente;
  3. le vice-recteur à la communauté universitaire assure le contact régulier avec l’APPRUS;
  4. un membre de l’Association fait partie du Comité de la politique linguistique de l’Université; il s’agit de Bernard Courteau (Sciences);
  5. le site Internet de l’Association, créé en 2001 grâce au travail d’André Théoret (Administration), est hébergé sur le site de l’Université de Sherbrooke;
  6. les membres de l’APPRUS ont accès aux deux salons du Cercle universitaire, aménagés à la mezzanine du Pavillon multifonctionnel, où ils peuvent y dîner et rencontrer des collègues;
  7. des professeures et professeurs retraités de l’Université sont invités à participer aux projets internationaux de l’Université.

Dix ans après

Dix ans après sa fondation en 1993, l’Association des professeures et professeurs retraités de l’Université de Sherbrooke comptait plus de 120 membres cotisants et sa liste d’envoi des professeures et professeurs retraités, y compris celles et ceux qui sont en retraite graduelle, comptait plus de 300 noms.   Sa situation financière était saine. L’Association possèdait son propre site Internet, hébergé sur le site de l’Université.  Dans cette veine, l’Association a créé la fonction de webmestre, occupée par André Théoret jusqu'en janvier 2005, à qui plusieurs édimestres membres de l’Association apportent leur collaboration.  En outre, afin de soutenir son infrastructure administrative, l’Association a créé la fonction de registraire, confiée à Gérard Poulin (Éducation).  Ce dernier était notamment responsable du respect de la politique de confidentialité relativement à la divulgation des renseignements concernant les membres de l’Association. 

Au cours de l’an 2000, l’APPRUS a procédé à la mise à jour des Règlements de l’Association et élargi les cadres de son membership.  L’Association peut maintenant accueillir parmi ses membres des personnes retraitées ayant fait carrière à temps plein à l’Université dans l’enseignement ou la recherche, sans avoir le titre officiel de professeure ou professeur.  L’APPRUS s’est également donné un nouveau logo qui traduit, dans son langage graphique, la nature et les buts de l’Association. 

L’APPRUS est également membre de la Coalition estrienne des associations de personnes retraitées ainsi que de l’Association de retraités des universités québécoises.

L’APPRUS offre à ses membres un programme annuel d’activités socioculturelles : agapes mensuelles gastronomiques, déjeuners conférences accueillant des conférenciers provenant des horizons les plus divers, excursions socioculturelles, etc., autant d’occasions de maintenir les liens entre collègues et de continuer d’apprendre… d’agréable façon !

En 2003-2004, le Conseil d’administration était composé des membres suivants :

Denise Lalancette (Médecine), présidente
Louis Valcke, (Théologie, Éthique et Philosophie), président sortant
Jean-Pierre Samson (Sciences), vice-président
Gérard Poulin, (Éducation), secrétaire
André Théoret (Administration), trésorier
Paul-André Bourassa, (Génie), administrateur
Bernard Courteau (Sciences), administrateur
Lucien Paquette, (Lettres et Sciences humaines), administrateur

Voici le nom des autres membres qui, depuis la fondation jusqu'en 2003, ont été élus au Conseil d’administration :

  • Normand Beauchemin (Lettres et Sciences humaines)
  • Paul-Édouard Brunelle (Génie)
  • Jean-Marie Cliche (Sciences)
  • J-Martinez de Bujanda (Lettres et Sciences humaines)
  • Jules Delisle, (Génie)
  • Andrée Désilets (Lettres et Sciences humaines)
  • Marcel Drolet (Médecine)
  • Cécile Goupil (Éducation)
  • François Lamy (Médecine)        
  • Maurice Langlois (Médecine)
  • François Lavallée (Théologie, Éthique et Philosophie)
  • Mario Némirovsky (Médecine)
  • Carl Prézeau (Administration)
  • Roch Roy, (Éducation physique et sportive)
  • Antoine Sirois (Lettres et Sciences humaines)
  • Loïc Therrien, (Éducation)

Aujourd’hui, l’APPRUS collabore de multiples façons à la vie de l’Université de Sherbrooke.  Au moment où l’Université célèbre le 50e anniversaire de sa fondation, (1954) l’APPRUS est devenue, plus que jamais, une force vive de la communauté universitaire.

(octobre 2003)