Maîtrise en génie aérospatial

Le programme de maîtrise en génie aérospatial (M. Ing.) est un programme de maîtrise de type cours offert par le Département de génie mécanique de l’Université de Sherbrooke, conjointement avec les cinq institutions suivantes : l'École Polytechnique de Montréal, l'École de technologie supérieure, l'Université Laval, l'Université McGill et l'Université Concordia.

Ce programme est offert en collaboration avec l'industrie aérospatiale québécoise. Au total, 11 entreprises de l'industrie aérospatiale sont impliquées et participent notamment à l'élaboration d'études de cas, en plus d'offrir des stages rémunérés aux étudiantes et étudiants dans le cadre de leurs études.

Description détaillée du programme

La description détaillée (la liste des cours, les objectifs, les conditions d'admission et le profil des études) du programme est présentée sur le site internet du registraire de l'Université de Sherbrooke

Cheminements offerts

La maîtrise en génie aérospatial est un programme d'une durée minimale d'un an (3 sessions) pour lequel trois cheminements sont disponibles :

Le cheminement avec stage industriel comporte un bloc d’activités pédagogiques obligatoires comprenant des cours de spécialisation de base en aérospatial ainsi qu’un stage dans une entreprise de l’industrie. Des cours de spécialisation en option complètent le contenu du programme. 

Le cheminement sans stage industriel comporte essentiellement les mêmes activités que le cheminement avec stage, à l’exception du stage dans l’industrie qui se voit remplacé par la réalisation d’un projet en génie aérospatial devant mener à la rédaction d’un essai.

Le cheminement développement de produits et intégration des systèmes (DPIS) comporte un bloc d’activités pédagogiques obligatoires qui comprend, en plus des cours de spécialisation de base, des activités de spécialisation en développement de produit et en intégration des systèmes. Ces dernières sont des activités de l’École Polytechnique de Montréal et se donnent dans leur salle d’environnement virtuel à Montréal. Le cheminement DPIS comprend également les mêmes activités en option que les cheminements avec et sans stage.

Le programme de maîtrise en génie aérospatial est aussi disponible sous forme de cheminement intégré baccalauréat-maîtrise lui permettant d'être combiné au baccalauréat en génie mécanique. Pour plus d'information sur ce type de parcours, veuillez consulter le site internet du registraire.

Points saillants du programme

Partenariat interuniversitaire 

Le programme de maîtrise en génie aérospatial a la particularité d’être offert conjointement avec d'autres institutions universitaires. Dans le cadre de ce partenariat, tous les étudiantes et étudiants inscrits à la maîtrise, peu importe le cheminement, doivent obligatoirement suivre deux cours de spécialisation choisis parmi les activités offertes par les universités participantes. Les liens suivants sont disponibles pour identifier les cours admissibles :

Études de cas

Pour les cheminements avec stage industriel et sans stage industriel, les étudiantes et étudiants doivent compléter une activité d'étude de cas obligatoire (GMC 791 - Étude de cas en génie aérospatial). Pour prendre connaissance de la liste des études de cas à venir, veuillez consulter le site du Comité sectoriel de main-d'oeuvre en aérospatial (CAMAQ)

Stage dans l'industrie

Les étudiantes et étudiants inscrits au cheminement avec stage industriel doivent compléter au moins un stage dans une entreprise de l'industrie aérospatiale (GMC 790 - Stage en génie aérospatial I). Pour les autres cheminements, le stage est disponible en option (GMC 793 - Stage en génie aéropstial II). Pour plus d'informations sur les stages en aérospatial ainsi que sur les démarches à faire pour en obtenir un, veuillez consulter notre section Stages.