ECL789 - Pratique professionnelle en conservation des milieux naturels

Sommaire

Cycle
2e cycle
Crédits
2 crédits
Durée
1 trimestre
Faculté/Centre
Faculté des sciences
Cible(s) de formation

Mobiliser un ensemble de ressources de façon pertinente pour réaliser un plan de conservation et de monitoring d’un système socio-écologique (SSÉ), et pour élaborer et planifier ce projet d’intervention. Réaliser un plan de conservation pour un SSÉ connu, délimité, de faible envergure spatiale, dans un cadre géographique et politique local, pour un contexte de mise en œuvre où les ressources sont prédéterminées et identifiées, en travail avec des pairs d’antécédents professionnels ou culturels différents, et à l’intention d’un destinataire utilisateur.

  • en réalisant une démarche d’intervention structurée et appuyée sur des fondements théoriques et méthodologiques reconnus en sciences de la conservation;
  • en tenant compte de l’impact de l’intervention sur un sous-ensemble de composantes du SSÉ;
  • en intégrant le client au processus d’intervention;
  • en visant un équilibre entre la conservation des milieux naturels (sous-système écologique) et les besoins humains (sous-système social) dans un SSÉ relativement simple.

Gérer (élaborer, planifier) un projet lié aux systèmes socio-écologiques, dans un cadre géographique et politique local, dans son milieu de travail, avec des pairs, avec des ressources prédéterminées et identifiées.

  • en exerçant les rôles clés du gestionnaire de projet avec responsabilité et organisation;
  • en suivant les étapes d’élaboration et de planification de projet et dans les limites des contraintes fondamentales du projet;
  • en bâtissant et en maintenant une relation adaptée avec chacun des membres de l’équipe de projet, éventuellement dans un contexte de diversité culturelle;
  • en tenant compte du client.

Réaliser l’analyse Forces, Faiblesses, Possibilités et Menaces (FFPM) d’un système socio-écologique et un plan de conservation et de monitoring qui tienne compte des résultats de cette analyse. Appliquer les principales étapes de la démarche d’intervention à la réalisation d’une analyse FFPM et d’un plan de conservation et de monitoring sur un système socio-écologique. Établir et entretenir des relations interpersonnelles et employer des stratégies qui permettent de collaborer efficacement avec les membres d’une équipe de projet. Expliquer ce que constitue l’éthique en situation professionnelle et adopter la posture éthique de recherche d’un équilibre entre la conservation des milieux naturels et la satisfaction des besoins humains.

Contenu

Habiletés professionnelles, de gestion et de collaboration : élaboration et planification d’un projet d’intervention; approche scientifiquement rigoureuse de l’utilisation des connaissances sur un système socio-écologique en vue de sa conservation; collaboration avec des équipiers et un client, et intégration du client au processus d’intervention; anticipation des impacts écologiques des mesures de conservation proposées; adoption de la posture éthique de l’intervenant par la proposition de mesures de conservation visant un équilibre entre la conservation des milieux naturels et les besoins du client.

Ressources spécifiques : plan de conservation et de monitoring; analyse FFPM; définition de l’éthique et application en situation professionnelle en général et dans l’intervention en particulier; élaboration et planification de projet appliquées à l’intervention; travail d’équipe : construction et développement d’équipe, esprit d’équipe, outils de collaboration, modèles de rôles, plateformes de collaboration; ressources liées aux relations interpersonnelles et à la collaboration en situation professionnelle : autoréflexion et autorégulation (efficacité professionnelle intrinsèque et principes d’autorégulation en situation professionnelle), gestion de soi, fiabilité, communication interpersonnelle, relations interpersonnelles, attitude constructive et axée sur les résultats; étapes d’une démarche d’intervention touchant les systèmes socio-écologiques : entente avec le demandeur, orientation de l’intervention, planification de l’intervention, réalisation de l’intervention, conclusion de l’intervention; posture éthique de l’intervenant.

Autoanalyse et autoréflexion : habiletés et attitudes favorisant la collaboration et le travail d’équipe; connaissance de soi et de ses valeurs comme éléments de délibération éthique.