Documentaires en histoire

Mémoires de missionnaires catholiques en Amérique latine

Extrait du documentaire Mémoires de missionnaires catholiques en Amérique latine. Militance et droits humains.
Extrait du documentaire Mémoires de missionnaires catholiques en Amérique latine. Militance et droits humains.

L’arrivée de près de deux mille missionnaires catholiques canadiens en Amérique latine dans les années 1960 a transformé l’Église missionnaire au Québec, les actions des missionnaires s’alignant progressivement sur la « théologie de la libération » qui prônait une plus grande justice pour les populations marginalisées et appauvries.

Ce projet de recherche, dirigé par le professeur Maurice Demers, donne la parole aux missionnaires qui ont œuvré en Amérique latine dans la deuxième moitié du XXe siècle à travers, entre autres, deux documentaires réalisés par Stéphanie Lanthier, chargée de cours à forfait en histoire à l'Université de Sherbrooke. Ces documentaires sont disponibles dans le site Missionnairesquebecois.ca.

Autre aspect intéressant, ce site Internet propose aux missionnaires du Québec de témoigner de leur expérience. Dans la section Espace citoyen, il est donc possible d'envoyer et de voir des témoignages vidéos. La procédure pour transmettre un témoignage est présentée sur le site.

À propos de Maurice Demers

Maurice Demers est docteur en histoire de l’Université York et professeur titulaire au Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke. Ses recherches portent sur les relations Québec-Amérique latine au XXe siècle, sur les missionnaires catholiques et sur l’émergence de solidarités nord-sud. Il est l’auteur du livre Connected Struggles: Catholics, Nationalists, and Transnational Relations between Mexico and Quebec, 1917-1945 (MQUP, 2014). Il a aussi codirigé le livre Le Tiers-Monde postcolonial. Espoirs et désenchantements (PUM, 2014), avec Patrick Dramé, ainsi que le livre L’Amérique du Nord. Une histoire des identités et des solidarités (PUL, 2020), avec Catherine Vézina. Ses projets de recherche actuels s’intéressent aux missionnaires catholiques canadiens-français qui ont travaillé en Amérique latine ainsi qu’au Centre interculturel de documentation de Cuernavaca au Mexique.

À propos de Stéphanie Lanthier

Stéphanie Lanthier est chargée de cours à forfait et professionnelle de recherche à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke. Elle enseigne au Département d’histoire et à l’École de politique appliquée depuis 1998. Elle s’est intéressée aux rapports femme(s)/nation et aux rapports forêt/identité/mémoire au Québec. De cet intérêt, deux longs métrages documentaires coproduits par l’ONF ont été réalisés : Deux mille fois par jour (2004) et Les Fros (2010). Depuis 2012, elle réalise des documentaires à partir de travaux menés en histoire orale filmée. Dans le cadre de ces projets, plusieurs longs, moyens et courts métrages ont été produits (plus de 12 films). À titre d’exemples : avec la professeure Louise Bienvenue, Paroles d’anciens délinquants de Boscoville, 1942-1997 (2015), avec le professeur Benoît Grenier, Persistances seigneuriales : identité et mémoire familiale (2016) et L’attachement seigneurial de l’écrivaine Anne Hébert (2017), puis, plus récemment, avec le professeur Maurice Demers, La mémoire des missionnaires en Amérique Latine (2021).