Prix du Québec 2019

Hélène Cajolet-Laganière se voit remettre le prix Georges-Émile-Lapalme

Hélène Cajolet-Laganière, lauréate du prix Georges-Émile-Lapalme 2019.
Hélène Cajolet-Laganière, lauréate du prix Georges-Émile-Lapalme 2019.

Photo : Ordre des francophones d'Amérique

Hélène Cajolet-Laganière, professeure retraitée du Département de communication et membre du Centre de recherche interuniversitaire sur le français en usage au Québec, est lauréate 2019 du prestigieux prix Georges-Émile-Lapalme pour sa contribution remarquable à la promotion et à la qualité de la langue française au Québec. Ces prix constituent les plus hautes distinctions décernées par le gouvernement du Québec en science et en culture.

Ce prix représente pour moi la reconnaissance par le Gouvernement de l’importance d’accorder à la langue française au Québec toute la place qui lui revient comme fondement de notre culture, de notre identité et de notre cohésion sociale. C’est un encouragement et un remerciement pour avoir consacré ma carrière à la préservation du français au Québec pendant mes années à l’OQLF, à l’enseignement du français pendant mes années comme professeure à l’Université de Sherbrooke  et à l’enrichissement et à la valorisation du français en usage au Québec dans le cadre de mes recherches et de mes réalisations. Je l’en remercie très sincèrement.

Hélène Cajolet-Laganière

Un parcours inspirant

La professeure Cajolet-Laganière a voué toute sa carrière à la promotion et à l’enrichissement de la langue française parlée et écrite, à la francisation des milieux de travail et à l’aménagement de la langue au Québec, au Canada et en Amérique du Nord. Ses recherches et publications, reconnues au Québec, au Canada et sur la scène internationale, portent sur la rédaction professionnelle, les différents aspects normatifs du français, l’aménagement de la langue et la description lexicographique du français au Québec. Elle est l'une des codirectrices d'Usito, premier dictionnaire électronique à décrire le français standard en usage au Québec tout en faisant le pont avec le reste de la francophonie. Créé à l'Université de Sherbrooke, fruit d'une quinzaine d'années de travail, cet ouvrage est maintenant disponible gratuitement sur le Web.

Plus d’une dizaine d’autres ouvrages sur la rédaction technique, scientifique et administrative auxquels elle a étroitement participé constituent des sources de renseignements précieuses pour les organisations publiques et privées du Québec et d’ailleurs, et ce, tant pour le milieu de l’éducation, de l’administration, des affaires et des entreprises que pour le grand public, dont les immigrants. Parmi ces ouvrages : Le français au bureau, les manuels Rédaction technique, administrative et scientifique et La maîtrise du français écrit, de même que le Guide d’écriture des imprimés administratifs, La qualité de la langue au Québec et le Français québécois : usages, standards et aménagement.

Au fil de sa carrière, Hélène Cajolet-Laganière a rédigé des centaines de chroniques linguistiques en plus de se consacrer à l’implantation de la Charte de la langue française dans toutes les sphères d’activités socioéconomiques du Québec. Elle a communiqué ses connaissances dans le cadre de centaines de formations, de conférences, de colloques, de congrès, de commissions et d’activités nationales ou internationales portant notamment sur les anglicismes, l’aménagement de la langue et la maîtrise du français en divers contextes. Des générations d’étudiantes et d’étudiants ont enfin pu bénéficier de son enseignement et d’une direction éclairée pour leurs travaux de recherche.