Partenariat FMSS-FLSH

Lancement du Centre interdisciplinaire de développement international en santé de l’Université de Sherbrooke (CIDIS)

Le 21 avril dernier avait lieu la conférence de lancement du Centre interdisciplinaire de développement international en santé de l’Université de Sherbrooke (CIDIS). Près de 250 participantes et participants, dont des membres de la communauté étudiante et professorale, des représentantes et représentants du gouvernement, des partenaires, des ONG œuvrant en développement international ainsi que des collaboratrices et collaborateurs d’ici et de partout dans le monde, ont assisté à ce rendez-vous virtuel.

Le CIDIS est issu de la volonté de la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) et de la Faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) de l’Université de Sherbrooke de permettre le déploiement de la mission universitaire (enseignement, recherche et service à la collectivité) au travers des projets d’appui au développement international en santé auxquels les communautés facultaires participent.

Avec ses partenaires canadiens et internationaux, le CIDIS mobilise son équipe et ses experts dans le but de répondre à la complexité grandissante des enjeux de santé internationale par un regroupement des expertises interdisciplinaires de pointe en sciences de la santé, sciences humaines et sciences sociales. Traditionnellement, la vision de la santé internationale était plus médicalisée, ce qui rend novatrice cette nouvelle façon d’aborder les projets en y intégrant de nouvelles disciplines, l’objectif ultime étant d’améliorer la santé des populations les plus vulnérables.

Un rôle stratégique et unique dans la réponse aux enjeux de santé internationaux

L’équipe du CIDIS
L’équipe du CIDIS
Photo : UdeS - Martin Blache

À la Faculté de médecine et des sciences de la santé, la responsabilité sociale est placée au cœur des activités quotidiennes. Par conséquent, toutes les équipes ainsi que la communauté étudiante sont à l’écoute de ce qui se passe au Québec et à travers le monde.

Les retombées des expériences des étudiantes et étudiants, du corps professoral et du personnel qui s’engagent dans les projets de stages internationaux offerts dans les pays où la FMSS se déploie sont très positives. « D’une part, nos futurs professionnels de la santé reviennent de ces pays avec une vision différente de la pratique clinique, d’autre part, nos collaborations internationales ont amené la Faculté à concrétiser des actions, à appliquer ces mêmes pratiques ici dans nos populations plus vulnérables au Canada et en Estrie spécifiquement. Cela nous pousse et nous motive à poursuivre nos travaux et recherches. Nous avons pu ainsi développer des activités pédagogiques dont les retombées s’appliquent à la FMSS. Tous nos programmes en bénéficient, ce qui fait qu’ils sont de meilleure qualité, plus humains. », précise le Pr Dominique Dorion, doyen de la FMSS.

Construire, avec l’autre, le monde dans lequel nous souhaitons vivre

L’axe construire, avec l’autre, le monde dans lequel nous souhaitons vivre est au cœur du plan stratégique de la Faculté des lettres et sciences humaines et a beaucoup de résonance avec les projets du CIDIS. Résolument tourné vers la collectivité, le centre permet de participer activement à la réalisation de la mission de l’UdeS en mettant les différentes expertises des chercheuses et chercheurs en sciences humaines et sociales au service de la communauté et de la société.

« Avec l’initiative du CIDIS, qui nous permet de déployer notre savoir-faire en coopération internationale, la FLSH et la FMSS peuvent continuer d’assurer un leadership au sein de l’Université et auprès de nos partenaires afin de provoquer des changements dans la société », conclut la Pre Anick Lessard, doyenne de la FLSH.

Vous avez manqué la conférence de lancement du CIDIS animé par Myriam Fehmiu et portant sur les impacts de la COVID-19 sur la santé et les droits sexuels et reproductifs ? Visionnez-la ici :  https://direct.webtv.coop/conference-de-lancement-du-cdis/