Balado de l'Institut de pharmacologie de Sherbrooke

Le cannabis plutôt que les opioïdes pour réduire la douleur chronique

Pour notre troisième balado, nous parlons du potentiel thérapeutique du cannabidiol (CBD) et accueillions Louis De Beaumont, professeur au département de chirurgie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, qui collabore avec Louis Gendron, membre de l’Institut de pharmacologie de Sherbrooke (IPS)  et directeur du département de pharmacologie-physiologie de l’Université de Sherbrooke.

Le projet de recherche de l’équipe de Pr De Beaumont a reçu une subvention de 1,5 million de $ des Instituts de recherche en santé du Canada. Leurs prochains travaux tenteront d’évaluer l’efficacité du CBD, substance se retrouvant notamment dans le cannabis, dans sa capacité de réduire les symptômes de douleur chronique.

À terme, cette découverte pourra permettre de réduire l’utilisation d’opioïdes après une blessure traumatique.

L'entrevue à été réalisée par Marie-Pier Lajoie, stagiaire, ainsi qu'Éloïc Colombo, coordonnateur de l'IPS.

Bonne écoute!