Un apport éclairant et une approche rassurante

Portrait d’Alex Carignan

Photo : UdeS – Martin Blache

On le voit énormément dans les médias ces jours-ci. Cité à maintes reprises comme exemple pour l’apport des chercheurs à nous éclairer dans des situations comme celle que nous vivons présentement avec la crise de la COVID-19, il répond aux questions de la population et donne l’heure juste sur la situation actuelle presque quotidiennement. Qui est Alex Carignan?

Alex Carignan est professeur-chercheur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé et au Centre de recherche du CHUS ainsi que médecin spécialiste en microbiologie et maladies infectieuses au CIUSSS de l’Estrie - CHUS.

Photo : UdeS – Martin Blache

À la suite de l’obtention de son diplôme de médecine spécialisée en microbiologie médicale et maladies infectieuses de l’Université de Sherbrooke en 2008, le professeur Carignan a complété une maîtrise en épidémiologie à la London School of Hygiene and Tropical Medecine en 2012.

Son implication en recherche évaluative est axée particulièrement sur l’épidémiologie des infections émergentes au Québec et l’immunisation, et vise à évaluer et personnaliser les approches de prévention et de traitement des maladies infectieuses, telles l'infection à C. difficile (ICD) ou les maladies pouvant être prévenues par la vaccination.

Il participe aussi aux efforts de recherche liés à l’Organisation mondiale de la santé afin de mesurer l’efficacité et les effets de certains médicaments sur la COVID-19 en comparaison avec les effets secondaires qu’ils peuvent entraîner. L’objectif est de limiter les symptômes afin de diminuer le taux de mortalité et les séjours à l’hôpital.

Pour entendre Alex Carignan
Tous les matins de la semaine avec l'équipe de Par ici l'info
Chronique à Salut Bonjour
En direct le midi avec Patrice Roy sur les ondes d’Ici Radio-Canada

De plus, le professeur Carignan a lancé un projet de chaire de recherche hospitalo-facultaire sur la maladie de Lyme et les infections émergentes, projet présentement en recherche de financement. L’objectif est d’améliorer les connaissances sur l’épidémiologie et la prise en charge de la maladie de Lyme et d’autres infections émergentes au Québec.