Médaille académique d’or du Gouverneur général du Canada

Rigueur et détermination : la passion d’Erika Simard-Dupuis pour l’éducation

Erika Simard-Dupuis, doctorante en éducation
Erika Simard-Dupuis, doctorante en éducation
Photo : Fournie

La doctorante en éducation Erika Simard-Dupuis est lauréate de la Médaille académique d’or du Gouverneur général du Canada pour l’année 2019-2020, la plus haute distinction académique pour les études supérieures au Canada. Ce prestigieux prix récompense sa persévérance et sa motivation dans le cadre de ses études en éducation.

L'engagement dans ses études est une seconde nature pour Erika, élevée dans une famille prônant la rigueur, la détermination, l’humilité et l’ouverture d’esprit. La bibliothèque familiale bien garnie et la place proéminente qu’occupaient la lecture et l’écriture dans son enfance ont assurément contribué à tracer son parcours.

Erika commence ses études en enseignement au secondaire, profil sciences et technologies, avant de poursuivre à la maîtrise et au doctorat en cotutelle en éducation à l’Université de Sherbrooke, sous la direction de Marie-France Morin, ainsi qu’en psychologie à l’Université Paris 8, sous la direction de Denis Alamargot. Sa thèse porte sur l’influence de la graphomotricité, l’habileté à tracer des lettres lisiblement et rapidement, sur la capacité à produire des mots correctement chez des élèves de 1re, 3e et 5e année du primaire. Sa collaboration en tant qu’étudiante-chercheuse, au sein de la Chaire de recherche sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture chez le jeune enfant, est sans aucun doute l’expérience la plus marquante de ses années d’études.

La réception de la Médaille académique d’or du Gouverneur général, qui sera remise à Erika lors de la Collation des grades de l’UdeS le 26 septembre 2021, vient couronner ses dix années d’études universitaires. Cette distinction représente pour elle les défis qu’elle a surmontés tout au long de son parcours, soutenue par sa famille, ses collègues et ses directeurs et directrices de recherche. Elle tient d’ailleurs à remercier ceux et celles sans qui elle aurait sans doute baissé les bras.

Aujourd’hui chargée de cours au Département d’études sur l’adaptation scolaire et sociale de l’UdeS, Erika se réjouit de pouvoir offrir des cours en lien avec ses intérêts de recherche, le développement du langage oral et écrit. Elle ne sait pas ce que les prochaines années lui réservent, mais, chose certaine, elle continuera sa carrière dans le domaine de l’éducation, qu’elle considère comme une priorité pour notre société.

À propos de la Médaille académique du Gouverneur général
Attribuée depuis 1873, la Médaille académique du Gouverneur général du Canada est devenue l’une des plus prestigieuses distinctions offertes à la communauté étudiante. Visant à encourager l’excellence scolaire partout au pays et à reconnaître des étudiantes et étudiants exceptionnels, elle est remise chaque année aux diplômées et diplômés qui ont obtenu la meilleure moyenne au terme de leurs études.