Culture

Partenariat entre Orford Musique et l’École de musique

Louis Brouillette, chargé de cours, Simon Ouellette, directeur des opérations artistiques et de l’éducation à Orford Musique, Andrey Maude Ratté, étudiante au baccalauréat en musique et lauréate du concours de notes de programme et  André Cayer, directeur de l’École de musique de l’Université de Sherbrooke.

Louis Brouillette, chargé de cours, Simon Ouellette, directeur des opérations artistiques et de l’éducation à Orford Musique, Andrey Maude Ratté, étudiante au baccalauréat en musique et lauréate du concours de notes de programme et  André Cayer, directeur de l’École de musique de l’Université de Sherbrooke.


Photo : UdeS

Une nouvelle collaboration instaurée par Louis Brouillette, chargé de cours à l’École de musique, s’est développée cet automne entre l’École de musique de l’Université de Sherbrooke et Orford Musique. Ce partenariat prend la forme d’un concours de notes de programme.

Ce concours était ouvert aux personnes étudiantes inscrites au cours Connaissance du répertoire I. Le concours consistait à rédiger les notes de programme d’un concert du pianiste de réputation internationale Charles Richard-Hamelin. Ce récital comportant des œuvres de Chopin, Medtner et Ravel se tiendra à Orford Musique le 29 octobre prochain. Le processus d’évaluation anonyme s’est conclu par la sélection d’un texte lauréat publié sur le site d’Orford Musique et accompagné d’un prix en argent.

Audrey Maude Ratté, lauréate 2021

Le dévoilement du texte lauréat a été effectué le 12 octobre en compagnie d’André Cayer, directeur de l’École de musique, et de Simon Ouellette, directeur des opérations artistiques et de l’éducation d’Orford Musique.

Audrey Maude Ratté, lauréate de cette première édition du concours, est une étudiante du baccalauréat en musique de l’Université de Sherbrooke et du baccalauréat en enseignement de la musique à l’Université Laval. Elle compte plus d’une corde à son arc, étant violoniste et compositrice. Elle se produit dans plusieurs styles, mais principalement en musique classique ainsi que dans le répertoire de la musique traditionnelle québécoise et irlandaise. Elle est également musicothécaire pour la Symphonie de Drummondville.

La professionnalisation à l’École de musique

Le concours de notes de programme s’ancre dans une perspective de professionnalisation alors que la communauté étudiante de l’École de musique est initiée au domaine professionnel grâce à des partenariats avec des organismes locaux, nationaux et internationaux.

Parmi les attitudes professionnelles promues par l’industrie de la musique et par l’équipe enseignante de l’École de musique se trouvent l’excellence et la polyvalence, des qualités qu’Audrey Maude Ratté possède sans l’ombre d’un doute!