L’AGEG crée un nouveau fonds pour soutenir sa communauté étudiante

L’AGEG est très heureuse de cette annonce comme en témoigne Alexandre Bédard, l’actuel président de l’AGEG, ainsi que celui qui a initié cette démarche, Azfar Badaroudine, président à l’hiver 2021.
L’AGEG est très heureuse de cette annonce comme en témoigne Alexandre Bédard, l’actuel président de l’AGEG, ainsi que celui qui a initié cette démarche, Azfar Badaroudine, président à l’hiver 2021.
Photo : UdeS - Michel Caron

Tissée serrée, même très serrée : c’est en ces mots que l’on peut décrire la communauté étudiante de la Faculté de génie ainsi que son association étudiante. Quand il s’agit d’aider sa famille de génie, cette dernière répond toujours présente!

Récemment, l’Association générale étudiante en génie (AGEG) a démontré une fois de plus son appui à ses membres en créant un nouveau fonds de dotation de 612 500 $ à la Fondation de l’Université de Sherbrooke. Cette importante somme permettra de soutenir financièrement les projets réalisés par les étudiantes et étudiants de la Faculté de génie ainsi que de remettre des bourses d’aide financière, d’excellence et d’implication. Il s’agit non seulement d’un appui important à la communauté étudiante actuelle, mais aussi d’un legs aux futures générations qui fréquenteront la Faculté de génie.

L'AGEG invite d’autres donatrices et donateurs à embarquer dans le mouvement qu'elle a amorcé, et ce, afin de bonifier le financement pour la communauté étudiante. L’objectif est que l’effort de tous permette d’atteindre d’ici quelques années l’objectif ambitieux de plus de 1,2 M$ en nouveaux fonds de dotation.

C’est reconnu, nos étudiantes et étudiants sont créatifs et débordent d’idées ingénieuses. Toutefois, c’est toujours un défi pour eux de trouver de l’aide financière lorsque vient le temps de les mettre en application. Je suis très heureux que l’AGEG mette la main à la pâte pour les aider à les concrétiser. Nul doute que ce nouveau soutien financier sera très apprécié! Je suis fier de cette collaboration exceptionnelle entre la Faculté et son association étudiante.

-  Professeur Jean Proulx, doyen de la Faculté de génie.

Pour Azfar Badaroudine, président de l’AGEG à l’hiver 2021 et initiateur du fonds, ce geste de générosité allait de soi :

Nous sommes ravis de contribuer à notre Faculté en soutenant la communauté étudiante ainsi que les groupes techniques et les projets. L’AGEG a toujours été attentive aux besoins de ses membres, et nous éprouvons une grande fierté d’avoir développé une entente qui comblera des besoins cruciaux en financement, et ce, pour de très nombreuses années. On a d’ailleurs particulièrement hâte de voir annoncés au Gala du mérite les personnes étudiantes et les projets qui recevront du financement de ce fonds.

La mise sur pied est le fruit d’un colossal travail de collaborations. De gauche à droite : Alexandre Goulet, directeur du développement à la Faculté de génie, le doyen, Pr Jean Proulx, Alexandre Bédard, le président actuel de l’AGEG, le doyen sortant, Pr Patrik Doucet ainsi que Azfar Badaroudine, président de l’AGEG à l’hiver 2021.

La mise sur pied est le fruit d’un colossal travail de collaborations. De gauche à droite : Alexandre Goulet, directeur du développement à la Faculté de génie, le doyen, Pr Jean Proulx, Alexandre Bédard, le président actuel de l’AGEG, le doyen sortant, Pr Patrik Doucet ainsi que Azfar Badaroudine, président de l’AGEG à l’hiver 2021.


Photo : UdeS - Michel Caron

Afin de s’assurer de bien répondre aux besoins exprimés par la communauté étudiante, un comité paritaire composé de membres de l’AGEG et de la direction de la Faculté se chargera sur une base régulière de définir les modalités d’attribution de ce programme. Les premières bourses seront remises dès l’automne 2022.

Je tiens à souligner le travail colossal réalisé par Azfar Badaroudine, qui a mené à terme ce dossier auprès des instances de l’AGEG au cours de sa présidence. Grâce à lui ainsi qu’à l’appui du doyen sortant, le professeur Patrik Doucet, et d’Alexandre Goulet, directeur du développement, nous avons pu devancer la création du fonds de deux ans par rapport à l’échéancier et nous pouvons générer un impact d’autant plus rapidement.

- Alexandre Bédard, président de l’AGEG à l’été 2021.