Compétition internationale en gestion

Une seconde place mondiale pour l’équipe de l’Université de Sherbrooke

L’équipe gagnante avec le Pr Olivier Caya (en avant-plan)
L’équipe gagnante avec le Pr Olivier Caya (en avant-plan)
Photo : Photo fournie

Une équipe étudiante de l’École de gestion a raflé la seconde position mondiale, dans le cadre de la 13e compétition internationale ERPsim, au cours de laquelle 15 universités à travers le monde s’affrontaient lors d’une simulation en ligne d’une demi-journée.

L’équipe composée d’Émile Bérubé, Frédérique Cloutier, Nicolas Dion-Degodez, Marianne Jobin et Mathieu Letarte défendait les couleurs de l’UdeS, et ce pour la première fois, lors de la grande finale. Le défi était de gérer l’ensemble des activités d’une entreprise manufacturière fictive pendant 4 mois simulés dans un marché hautement compétitif, le tout à l’aide du plus important logiciel d’affaires au monde, SAP S/4HANA.

J’aime utiliser l’analogie d’une longue randonnée en montagne pour expliquer à mes étudiantes et étudiants l’importance de bien se préparer pour un tel évènement et la manière de s’approprier les mérites qui en découlent. Il n’y a pas de raccourci qui amène quelqu’un au sommet, il faut s’investir dans la préparation et valoriser l’effort pour ensuite savourer la vue. Or, cette équipe s’est préparée de manière exemplaire.

Olivier Caya, professeur et coach de l’équipe

Un succès en trois temps…

L’équipe a dû affronter trois vagues de concurrence avant d’être titrée vice-championne mondiale. La première eut lieu au sein du cours « Progiciels de gestion intégrés », offert au baccalauréat en administration concentration gestion des technologies d’affaires, sous la responsabilité du Pr Olivier Caya. Forte d’une première position, cela à permis à l’équipe de participer à la qualification nord-américaine décrochant une deuxième position. Cette seconde place a permis à l’équipe de se qualifier pour la grande compétition mondiale, tenue le 10 juin dernier.

Pendant plus de 4 semaines, Émile, Frédérique, Marianne, Nicolas et Mathieu ont effectué de nombreux scénarios. En résumé, ils ont programmé le simulateur de manière à créer des concurrents virtuels féroces, ce qui leur a permis de se définir une stratégie audacieuse, mais drôlement efficace. Je suis excessivement fier d’eux et cela fut un réel plaisir que de les observer dans ce cadre compétitif.

Olivier Caya, professeur et coach de l’équipe

La finale internationale regroupait 75 participants et participantes provenant de 15 universités à travers le monde tel que San Diego State University (É-U), EDHEC Paris (France), Nanjing Audit University (Chine), University Islam Indonesia, ainsi que les champions défendant de University of Melbourne (Australie). Au terme des 4 heures de compétition, seule l’équipe de Nanjing Audit University (Chine) a su arrêter l’équipe de l’École de gestion de l’UdeS. Au total lors de ces trois phases de compétition, le collectif Sherbrookois a donc triomphé de 32 équipes, pour s’incliner contre seulement 2 d’entre elles.

Nous croyons que le succès de l’équipe est la preuve que le travail acharné triomphe toujours sur le talent. En effet, la complémentarité des différents membres de l’équipe nous a permis de nous démarquer lors des différentes compétitions. Ce fut un réel plaisir de représenter l’Université de Sherbrooke et de ramener à la maison un trophée de 2e position dans une compétition aussi relevée. On remercie notre professeur et coach, Olivier Caya, de nous avoir encadrés et poussés dans le but d’aller chercher le meilleur de chacun d’entre nous.

Témoignage collectif des membres de l’équipe gagnante

Une simulation compétitive basée sur le jeu sérieux

La simulation ERPsim en est à sa 15e année d’existence. Développée par les HEC Montréal, cette simulation repose sur les principes du jeu sérieux et permet de développer des connaissances dans l’utilisation et la configuration du logiciel SAP S/4HANA, un progiciel de gestion intégrée très populaire au sein des organisations. Plus de 250 universités à travers le monde utilisent chaque année la simulation ERPsim autant pour la formation créditée que pour la formation continue. Au fil des années, l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke est devenue un partenaire académique important de cet écosystème universitaire.