Jacinthe Ducharme remporte le Concours d’innovation juridique

La déconnexion au cœur de l’efficacité en télétravail

Dans le cadre de la première édition de son concours d’innovation juridique, le Laboratoire d’innovation juridique (Lab.IJ) de l’Université de Sherbrooke a décerné le premier prix au projet proposé par Jacinthe Ducharme, étudiante de 2e année au baccalauréat en droit – cheminement coopératif. Grâce à sa vision du télétravail et de l’enjeu que représente la déconnexion, la gagnante remporte non seulement la bourse de 500 $, mais aussi et surtout le soutien du Lab.IJ pour l’accompagner dans sa démarche entrepreneuriale.

Concrètement, Jacinthe Ducharme propose la création d’une application permettant à la fois de limiter et d’encadrer les heures de télétravail réalisées. En précisant certains paramètres, l’application calcule une répartition du temps pour favoriser l’efficacité professionnelle et l’établissement d’un équilibre entre le travail et les distractions. Il s’agit de réduire le temps d’écran et de planifier la déconnexion essentielle à la concentration et à la santé mentale. Jacinthe Ducharme compare son application à un tableau de bord permettant d’organiser son horaire de télétravail un peu comme on organise un horaire de travail plus conventionnel.

L’étudiante souhaite que le soutien du Lab.IJ lui permette de pousser plus loin son projet et de développer ses compétences entrepreneuriales. On ne sait jamais jusqu’où une bonne idée peut mener!

Un thème d'actualité

Si le télétravail a gagné en popularité au cours des dernières années, grâce au développement de nouvelles technologies de l’information, la pratique demeurait assez marginale dans le secteur juridique. La dernière année a évidemment bousculé les choses et contraint plusieurs entreprises juridiques à adopter rapidement ce mode de fonctionnement pour respecter les consignes sanitaires.

Le virage, aussi brusque qu’inattendu, a révélé des aspects positifs du télétravail, notamment en ce qui a trait à la conciliation travail-famille ou à la réduction des déplacements. Déployé à grande échelle, il a toutefois fait naître de nombreux enjeux. Bon nombre de télétravailleurs consacrent en effet plus de temps à l’exercice de leurs fonctions que leurs homologues « présentiels ». Pour certains, le télétravail ouvre la porte à un équilibre de vie accru. Pour d’autres, c’est tout le contraire...

Dans le cadre du concours, les participantes et les participants devaient présenter, au moyen d’une courte vidéo, un projet novateur touchant le télétravail sous un angle ou un autre. Les projets étaient évalués selon quatre critères : le degré d’innovation, le potentiel d’affaire, l’incidence possible sur un enjeu du télétravail et la qualité de la présentation.

À propos du Lab.IJ

La mission du Laboratoire d’innovation juridique est de créer un espace d’apprentissage expérientiel au moyen de partages, d’échanges, de création et de transformation, en conjuguant les intérêts d’étudiantes et d’étudiants à l’expérience de mentors, de manière à développer la curiosité et le réflexe entrepreneurial.

Le Lab.IJ se veut multidisciplinaire. Les étudiantes et les étudiants de toutes les facultés sont ainsi appelés à participer aux activités offertes, sur une base volontaire, et à répondre aux appels de projets. Il suffit que les projets proposés impliquent au moins une étudiante ou un étudiant de la Faculté de droit. L’objectif est de sensibiliser toutes les disciplines à l’innovation juridique en misant sur l’apport des étudiantes et des étudiants de la Faculté de droit.