Campagne Centraide 2020

À l’UdeS, on redonne au suivant!

Les Prs Jean Goulet et Christine Hudon, présidents de la campagne de Centraide 2020 à l'UdeS, et le recteur, le Pr Pierre Cossette.
Les Prs Jean Goulet et Christine Hudon, présidents de la campagne de Centraide 2020 à l'UdeS, et le recteur, le Pr Pierre Cossette.
Photo : Michel Caron - UdeS

La campagne annuelle de Centraide est lancée depuis le 13 octobre à l’Université de Sherbrooke. Sous le thème « À l’UdeS, on redonne au suivant! », l’ensemble du personnel est invité à contribuer généreusement. Puisque les besoins sont criants, particulièrement dans le contexte pandémique actuel, l’UdeS relève son objectif à 200 000 $, alors que 184 000 $ avaient été amassés l’an dernier.

C’est sous la présidence institutionnelle des professeurs Jean Goulet et Christine Hudon, respectivement vice-recteur aux ressources humaines et aux relations internationales ainsi que vice-rectrice aux études, que s’amorce la campagne 2020. Jusqu’au 6 novembre, l’équipe de solliciteuses et solliciteurs s’activera dans les différentes unités afin d’amasser le plus de fonds possible pour venir en aide aux organismes de la région. Comme le mentionne la professeure Hudon :

On s’est donné collectivement un objectif très ambitieux, mais on va l’atteindre!

Appuyer la communauté

Marie-Hélène Wolfe, directrice générale de Centraide Estrie.
Marie-Hélène Wolfe, directrice générale de Centraide Estrie.
Photo : Michel Caron - UdeS

Centraide Estrie soutient 90 organismes, concertations et programmes qui viennent en aide annuellement à près de 125 000 Estriennes et Estriens.

C’est un mécanisme formidable de recueillement de fonds, selon le professeur Goulet. Centraide permet de les distribuer en fonction des besoins réels sans que la popularité d’une cause soit prise en compte.

En plus de contribuer à la société, en participant à la campagne, les employées et employés de l’UdeS s’investissent également dans le bien-être de la communauté étudiante. En effet, à la suite d’une entente avec l’UdeS, Centraide Estrie remet 5 % de ses résultats à la Fondation Force, qui vient en aide aux étudiantes et étudiants qui éprouvent des difficultés financières. Cette aide est précieuse, particulièrement en cette année où les besoins sont accrus à cause de la pandémie.

Un soutien inestimable

Pour Centraide Estrie, la campagne de l’UdeS est primordiale, puisqu’année après année, sa contribution correspond à 10 % de la campagne globale de l’organisme. Cette année, avec la crise de la COVID-19, l’implication de l’UdeS importe plus que jamais, entre autres parce que les organismes soutenus par Centraide sont au cœur du filet social qui a été fragilisé par la crise, mais qui est plus important que jamais, notamment avec tous les enjeux de santé mentale, d’isolement et de besoin d’appui croissants dans notre communauté. « À l’UdeS, malgré la charge représentée par la situation exceptionnelle que nous traversons, nous sommes privilégiés, clairement », affirme le recteur, le professeur Pierre Cossette.

L’heure est donc à la solidarité et à la propagation des valeurs d’humanisme et d’engagement prônées par l’institution.

Pierre  Cossette

Donner à sa façon

Le succès de la campagne repose en grande partie sur le travail de la quarantaine de solliciteuses et solliciteurs présents dans chacune des unités administratives. Cependant, une nouveauté est testée cette année : l’implantation de Clicdon dans six unités afin de faciliter la participation de toutes et tous. Si l’objectif 2020 consiste à accentuer les dons à la source, il est aussi possible de contribuer par chèque, par carte de crédit ou en argent comptant. Visitez le site Web de la campagne pour tous les détails.