7es Rencontres scientifiques universitaires Sherbrooke-Montpellier

Une complicité France-Québec riche en collaborations

Plus de 100 Montpelliéraines et Montpelliérains se sont joints à leurs homologues de l'Université de Sherbrooke lors de l'ouverture des 7es Rencontres scientifiques Sherbrooke-Montpellier.
Plus de 100 Montpelliéraines et Montpelliérains se sont joints à leurs homologues de l'Université de Sherbrooke lors de l'ouverture des 7es Rencontres scientifiques Sherbrooke-Montpellier.

Photo : Michel Caron

Les 19, 20 et 21 juin 2019 se sont tenues les 7es Rencontres scientifiques Sherbrooke-Montpellier qui, en plus de fortifier le partenariat entre des établissements de part d’autres de l’Atlantique, ont permis le partage de connaissances, le réseautage dynamique et la présentation de recherches par des étudiants.

Ces rencontres, organisées tous les deux ans, sont une occasion privilégiée pour faire état des travaux respectifs, de poursuivre ou de développer des collaborations, bref de tisser des liens tant dans le domaine de l’enseignement et de la recherche que dans celui des échanges de pratiques institutionnelles.

Depuis le début du partenariat en 2006, les collaborations ont également permis la mise en place de doubles diplômes, d’échanges d’étudiants, de cotutelles de thèses et de stages de recherche. Pour cette édition, une attention particulière a été mise sur la participation d’étudiants aux cycles supérieurs.

Activité de clôtureMarc Dedeire, Université Paul-Valéry Montpellier 3Patrick Caron, Vice-Président aux Relations Internationales de l’Université de MontpellierJean Goulet, vice-recteur aux relations internationales de l'Université de Sherbrooke
Activité de clôture
Marc Dedeire, Université Paul-Valéry Montpellier 3
Patrick Caron, Vice-Président aux Relations Internationales de l’Université de Montpellier
Jean Goulet, vice-recteur aux relations internationales de l'Université de Sherbrooke

Photo : Fournie

Les chercheuses et chercheurs travaillent sur des projets originaux et variés, mais tous poursuivent l’objectif commun d’accélérer les découvertes qui auront un impact sur la population. Cette vision et ces valeurs partagées ont mené à l’identification de thèmes fédérateurs, notamment le développement durable et le vieillissement de la population qui étaient à l’honneur pour cette édition. 26 colloques, séminaires et réunions de travail ont permis d'aborder de nombreux thèmes de recherche, notamment le marketing alimentaire, le droit face aux changements climatique, les humanités numériques; les interventions non-médicamenteuses chez les personnes âgées, le comportement des matériaux et structures; ou encore la génomique fonctionnelle, pour ne nommer que celles-ci. Trois journées de coopération bien remplies qui ont engagé la participation de toutes les facultés et centres.

« Au-delà des discussions sur la recherche, c’est surtout des sourires que j’ai vu sur les visages de mes compatriotes : un réel plaisir à se côtoyer et à vouloir faire avancer les connaissances », a mentionné Patrick Caron, Vice-Président aux Relations Internationales de l’Université de Montpellier, lors de l’activité de fermeture.

Enfin, l’UdeS, de pair avec l’entreprise sherbrookoise ECOTIERRA, a offert une compensation de crédits carbone des déplacements par avion pour chacun des 107 invités pour un total de 160 tonnes de CO2.

La 7e édition des Rencontres scientifiques universitaires Sherbrooke-Montpellier, qui regroupe près de 300 participantes et participants provenant de 15 établissements sur 3 continents, a été organisée par :

  • Université de Sherbrooke
  • Université de Montpellier
  • Université Paul-Valéry Montpellier 3

Avec le soutien

  • Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec
  • Ville de Sherbrooke
  • Destination Sherbrooke

Nous soulignons la participation d’établissements de la grande région de Montpellier et des environs :

  • École nationale supérieure de chimie de Montpellier
  • Université de Nîmes
  • École des Mines d’Alès
  • Montpellier SupAgro