Le recteur Pierre Cossette élu à la présidence du BCI

Pr Pierre Cossette, recteur de l'UdeS
Pr Pierre Cossette, recteur de l'UdeS
Photo : Michel Caron - UdeS

Le recteur de l’Université de Sherbrooke, Pr Pierre Cossette, a été élu président du conseil d’administration du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI), pour un mandat de deux ans.

Cet engagement témoigne du nouveau leadership que l’UdeS assume au sein du réseau universitaire, conformément à son plan stratégique. Il démontre aussi comment l’Université de Sherbrooke peut contribuer à la société, tout en prenant sa place et en mettant en valeur ses contributions originales en matière d’enseignement, de recherche et de transfert des connaissances.

Au moment de l’annonce de son élection, le recteur s’est dit « honoré de la confiance qui m’est témoignée par mes collègues rectrices et recteurs du conseil d’administration du BCI. Les universités apportent une contribution essentielle au développement du Québec et peuvent jouer un rôle encore plus grand dans cette société du savoir dans laquelle nous vivons, en collaboration et en complémentarité avec les autres ordres d’enseignement. Le BCI contribue à réaliser le plein potentiel de notre réseau universitaire dans le développement et le transfert des connaissances, tout en s’assurant de bien répondre aux besoins des personnes qui étudient dans nos établissements ».

Cette nomination vient renforcer les démarches des derniers mois, au cours desquels le recteur et son équipe de direction ont rencontré plus d’une centaine de décideurs, ministres, sous-ministres, députés et dirigeants d’organismes subventionnaires. Ces échanges ont confirmé le positionnement  de l’UdeS et l’appréciation de sa culture partenariale. Ils pourront servir d’appui au mandat du recteur à la présidence du BCI.

Le BCI est un organisme qui regroupe les établissements universitaires québécois. Forum d’échanges et de concertation, il effectue une vigie et des analyses et fait des représentations auprès des autorités gouvernementales, ainsi qu’auprès d’autres organismes et du grand public. Le BCI joue un rôle essentiel dans l’optimisation des ressources que le Québec investit dans l’enseignement et la recherche de niveau universitaire.