Annulation des ligues d’automne du RSEQ

L’UdeS s’engage à soutenir le plein développement des étudiantes et étudiants-athlètes du Vert & Or

Photo : Yves Longpré/Vert & Or de l'UdeS

L’Université de Sherbrooke prend acte de la décision rendue publique plus tôt aujourd’hui par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), à l’effet d’annuler toutes les activités de ligues et les championnats normalement prévus pour les sports d’automne.

« Nous comprenons que pour les athlètes, les entraîneurs, les partenaires financiers et les partisans du Vert & Or, ce soit décevant. On se réjouit néanmoins du fait que nous pourrons organiser des activités hors-concours en soccer, en plus du golf et du cross-country. L’Université de Sherbrooke s’engage à soutenir les athlètes afin de leur permettre de poursuivre leur plein développement, tout comme elle s’efforce d’offrir une session académique majoritairement en présentiel cet automne pour l’ensemble de sa communauté étudiante. La rentrée s’est très bien déroulée sur nos différents campus. Tous les budgets du Vert & Or, le personnel d’entraîneurs, les services réguliers et le programme de bourses seront maintenus. Les entraînements des équipes dans les sports concernés continueront de se tenir, dans le respect des directives de la santé publique et des consignes des fédérations de sport », mentionne le recteur Pierre Cossette.

Certaines équipes Vert & Or, comme celles de football, de natation et d’athlétisme, avaient repris les entraînements au cours de l’été, en tout respect de ces consignes et des protocoles de reprise des activités. La grande majorité des autres équipes et clubs ont depuis emboîté le pas et ont également repris leurs activités.

En tout début de session universitaire, cette décision du RSEQ accorde du temps à notre communauté pour continuer d’apprivoiser et d’intégrer les consignes socio-sanitaires, en plus de nous permettre de planifier l’organisation d’activités dans certaines disciplines sportives. Les responsables du Vert & Or travailleront à prévoir la suite de choses pour l’ensemble des équipes sportives de l’UdeS.

« Nous poursuivrons le dialogue avec nos partenaires du réseau universitaire québécois afin que les étudiantes et étudiants-athlètes dans nos institutions respectives puissent pratiquer leur sport favori et continuer leur développement, dans des contextes sécuritaires et optimaux », conclut Pierre Cossette.