5 avantages de Sherbrooke pour les entreprises innovantes

Photo : Fournie par Sherbrooke Innopole

Pour les entreprises manufacturières et celles du secteur tertiaire moteur — qui ont un effet d’entraînement sur le reste de l’économie —, le choix de toute implantation géographique est stratégique. Pour les premières, il répond d’abord à des impératifs de performance en production et logistique tandis que pour les secondes, c’est surtout la disponibilité des cerveaux qui constitue un enjeu.

Sherbrooke est un pôle d’attraction majeur pour ces entreprises. Les atouts dont elle dispose suscitent un esprit de collaboration hors du commun qui fait le succès des entreprises qui s’y développent. Voici cinq raisons pour lesquelles Sherbrooke est un tremplin de l’innovation :

1. Une ville d’accueil pour les talents
Avec environ 170 000 habitants, Sherbrooke est une ville à taille humaine. Deux rivières, un lac en plein centre-ville, le mont Orford à proximité : la nature n’est jamais loin, ce qui ravit les jeunes professionnels et les jeunes familles.

L’économie régionale, diversifiée, bénéficie de la présence de deux universités et de trois collèges. Avec plusieurs institutions d’enseignement en français, mais aussi en anglais, Sherbrooke est l’un des rares endroits au Québec où un enfant de parent anglophone peut faire sa scolarité en anglais de la maternelle à l’université. La ville est d’ailleurs très multiculturelle : à 42 %, son taux de bilinguisme est supérieur à celui de Montréal et plus de 130 communautés culturelles y vivent.

Sherbrooke offre une belle qualité de vie à bon prix. Le logement y coûte moins cher qu’à Montréal ou à Québec [1]. Pour les entreprises qui s’y installent, l’avantage de coût est considérable : selon l’étude Choix concurrentiels menée par KPMG en 2016, Sherbrooke est la ville dont l’indice de coûts moyens pour une entreprise de service ou de fabrication est le plus attractif parmi les 34 villes canadiennes étudiées [2].

2. L’accompagnement offert par Sherbrooke Innopole
L’organisme de développement économique de la Ville de Sherbrooke, Sherbrooke Innopole, offre une gamme complète de services aux entreprises de cinq filières : l’industrie manufacturière et la fabrication de pointe, les technologies propres, les sciences de la vie, les technologies de l’information et les micro/nanotechnologies. « Nous les accompagnons vers le succès », résume la directrice générale de Sherbrooke Innopole, Josée Fortin.

Cet accompagnement se traduit notamment par la mise en réseau d’entreprises complémentaires et l’orientation vers les ressources disponibles : industrielles, technologiques, académiques ou financières. L’un des objectifs est d’aider les entreprises innovantes à venir s’établir dans la région.

La firme de Vancouver 1QBit, un chef de file mondial en optimisation d’équipement et de logiciels d’informatique quantique, en est un bon exemple : elle a ouvert l’automne dernier un laboratoire de recherche à Sherbrooke, à quelques minutes de l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke. « Nous avons aidé 1QBit à s’installer chez Espace TI, un emplacement que nous venions d’inaugurer et dédié entièrement aux entreprises en technologies de l’information, avec des bureaux et des espaces de travail partagés », raconte Josée Fortin.

3. Huit parcs prêts à accueillir les entreprises
À Sherbrooke, les entreprises ne s’implantent pas seulement dans un terreau fertile en talents. Elles peuvent s’installer dans l’un des huit parcs qui correspond le mieux à leurs besoins.

La ville compte en effet six parcs industriels, un parc technologique et un parc scientifique. Ce dernier se concentre sur les sciences de la vie, et il illustre bien le potentiel de synergies que cultive Sherbrooke. Les entreprises s’y retrouvent juste à côté du Campus de la santé qui héberge la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, la seule faculté de médecine au Québec qui soit située sur le même site qu’un centre hospitalier (l’Hôpital Fleurimont - CHUS).

« Dans le parc scientifique, nous avons ouvert Espace LABz, un centre multilocatif qui propose des laboratoires privés, mais aussi un laboratoire commun, entièrement équipé, explique Josée Fortin. Les entreprises peuvent facilement y collaborer, entre elles et avec des universitaires, pour mener leurs recherches. »

4. Plusieurs sources de financement
En plus d’offrir de l’accompagnement, Sherbrooke Innopole peut contribuer au financement des entreprises. « Nous gérons trois fonds de capital de risque, qui nous permettent de soutenir des entreprises innovantes de l’amorçage à la croissance, explique Josée Fortin. Et nous travaillons étroitement avec de nombreux partenaires et contacts d’affaires qui bonifient les montages financiers et peuvent aider les entreprises à réaliser leurs ambitions. »

5. Les synergies entre entreprises et institutions d’enseignement
Sherbrooke concentre ses efforts de développement et d’attraction dans les secteurs où ses institutions d’enseignement occupent une position forte. « Nous avons la chance d’avoir ici des milliers de scientifiques qui travaillent dans des centres de recherche et des établissements universitaires, note Josée Fortin. Leurs travaux ont justifié le développement d’infrastructures de recherche de calibre mondial, avec des équipements qu’on ne trouve nulle part ailleurs au Québec, ni même parfois au Canada, et dont les entreprises d’ici profitent. »

Tandis que l’Université de Sherbrooke s’est dotée d’un groupe de partenariat d’affaires pour aider les entreprises à identifier les meilleurs chercheurs universitaires avec lesquels collaborer et développer de nouveaux produits, Sherbrooke Innopole facilite le maillage des entreprises avec les institutions d’enseignement de la région. Ces partenariats poussent plus loin la technologie et favorisent la formation des étudiants aux procédés les plus récents, afin qu’ils puissent contribuer à accélérer le développement de leurs futurs employeurs.

La volonté de toujours chercher comment mieux travailler ensemble pour stimuler l’innovation est ce qui distingue l’écosystème d’affaires sherbrookois. C’est la raison pour laquelle les entreprises innovantes s’y sentent toujours bienvenues et investissent de plus en plus dans notre écosystème.

Cet article fait partie de la série 10 solutions pour innover réalisée en partenariat avec Les Affaires.


[1] https://www.lesaffaires.com/mes-finances/immobilier/louer-un-appartement-combien-ca-coute/581557

[2] https://assets.kpmg.com/content/dam/kpmg/pdf/2016/03/ca-choix-concurrentiels-2016-canada.pdf, p. 9