Concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault

Une grande victoire pour la Faculté!

Marjorie Lepage, Charlène Marois, Pamela Cifola, Sacha Mailloux, Mary-Pier Lareau et Guillaume Bourbeau, en compagnie de Me Marie-Nancy Paquet.
Marjorie Lepage, Charlène Marois, Pamela Cifola, Sacha Mailloux, Mary-Pier Lareau et Guillaume Bourbeau, en compagnie de Me Marie-Nancy Paquet.
Photo : Fournie

Lors de la 42e édition du Concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault tenue à l’UQAM les 14 et 15 février derniers, l’équipe étudiante de la Faculté, composée de Guillaume Bourbeau, Pamela Cifola, Marjorie Lepage, Mary-Pier Lareau, Sacha Mailloux et Charlène Marois, a raflé les honneurs en remportant la Coupe du Bâtonnier du Québec assortie d’une bourse de 1000 $, qui couronne la meilleure équipe du concours. Les étudiants étaient supervisés par Me Marie-Nancy Paquet et Me Justin Gravel, chargés de cours.

Le mémoire des intimés s’est également illustré en remportant la Coupe SOQUIJ et une bourse de 500 $, qui récompensent le 2e meilleur mémoire. Mentionnons que les deux mémoires (partie appelante et partie intimée) ont été rédigés par les six membres de l’équipe.

Et enfin, Marjorie Lepage a récolté la Coupe Lavery, la proclamant ainsi 3e meilleure plaideuse, ex æquo avec un plaideur de l’Université de Montréal. Ils se sont donc partagé la bourse de 200 $.

Jugement fictif porté en appel

L’épreuve du concours est fondée sur un jugement fictif porté en appel devant le Tribunal-École Pierre-Basile-Mignault. La ronde éliminatoire était présidée par un juge de la Cour d’appel, l’honorable Benoît Moore, et deux juges de la Cour supérieure, les honorables France Dulude et Paul Mayer. La ronde finale s’est quant à elle déroulée devant deux autres juges de la Cour supérieure, les honorables Danielle Turcotte et Christine Baudoin, ainsi que devant le juge en chef de la Cour suprême du Canada, l’honorable Richard Wagner.

Les étudiantes et étudiants étaient divisés en équipes d'appelants et d'intimés. Les appelants devaient d'abord préparer un mémoire d'appel, lequel était ensuite acheminé à l'équipe adverse qui devait y répondre et produire le mémoire de l'intimé.

Marjorie Lepage, Mary-Pier Lareau et Sacha Mailloux formaient l'équipe des intimés de Sherbrooke tandis que l’équipe d’appelants était composée de Charlène Marois, Guillaume Bourbeau et Pamela Cifola.

Une expérience enrichissante

 Le Concours Pierre-Basile-Mignault est assurément une des expériences les plus formatrices de mon parcours universitaire. Le succès de l’Université de Sherbrooke à la 42e édition est réellement le résultat d’un travail d’équipe rigoureux et des précieux conseils de nos entraîneurs. Cette expérience nous a permis non seulement de développer notre savoir-faire, mais également notre savoir-être. Il s’agit d’une opportunité sans égale qui nous enseigne les meilleures pratiques afin d’être à la hauteur des défis de demain.

Marjorie Lepage

 À propos du Concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault

Depuis 1979, le Concours Pierre-Basile-Mignault est un événement prestigieux qui vise à favoriser l’émulation, la recherche et l’approfondissement des connaissances, à faire la promotion du droit civil québécois et à encourager l’excellence des futurs plaideurs et plaideuses du Québec. Le concours oppose les six facultés canadiennes de droit civil, soit l’Université de Sherbrooke, l’Université Laval, l’Université McGill, l’Université d’Ottawa, l’Université de Montréal et l’UQAM.