Pour une approche collaborative des archives des Premières Nations

Marie-Hélène Jeannotte reçoit le Prix nouveau chercheur de la Société bibliographique du Canada

Marie-Hélène Jeannotte, chargée de cours en littérature.
Marie-Hélène Jeannotte, chargée de cours en littérature.

Photo : Michel Caron - Université de Sherbrooke

Marie-Hélène Jeannotte, chargée de cours et diplômée du doctorat en études françaises de l'Université de Sherbrooke, vient de recevoir le Prix nouveau chercheur pour son projet intitulé « Pour une approche collaborative des archives des Premières Nations : un voyage accompagné dans la mémoire du théâtre d’Ondinnok ». Ce prix, accompagné d'une bourse de 500 $, est offert par la Société bibliographique du Canada (SbC). Ce projet fera l'objet d'une communication lors du congrès annuel de la SbC en juin 2020.

Ce projet est tiré de la recherche postdoctorale de Marie-Hélène Jeannotte (Queen's University) portant sur l'histoire des littératures autochtones au Québec à travers une étude du théâtre Ondinnok (1985-2017), recherche qu'elle mène en collaboration avec le fondateur de cette compagnie théâtrale Yves Sioui-Durand (Huron-Wendat). Elle y plaidera en faveur d'une approche collaborative dans le cadre de recherches reliées à des archives autochtones, et ce, afin de respecter les besoins et les priorités de la communauté impliquée - dans ce cas, la communauté théâtrale autochtone. Cette communication rendra compte de la méthode collaborative d'archivage que Marie-Hélène Jeannotte développe avec Yves Sioui-Durand ainsi que de leurs découvertes archivistiques à ce jour.

Depuis 2014, ce prix est décerné chaque année à une chercheuse ou à un chercheur au début de sa carrière qui travaille sur la bibliographie ou l’histoire du livre. Le ou la récipiendaire est invité à présenter une communication au colloque annuel de la SbC. Révisée sous forme d’article abouti, cette communication paraîtra dans les Cahiers de la Société bibliographique du Canada après avoir été évaluée par un comité de pairs.

À propos de la Société bibliographique du Canada

La Société bibliographique du Canada a pour objectifs principaux de favoriser la publication d’ouvrages bibliographiques; de mieux faire connaître et d’encourager la conservation des imprimés et des manuscrits, en particulier ceux se rapportant au Canada; de faciliter l’échange de renseignements à propos des canadianas rares; de coordonner la pratique bibliographique et d’en établir les normes.