Libre accès au transport en commun

Un renouvellement sous le signe de la continuité!

Des représentants de l'UdeS et de la STS ont procédé à la signature de la nouvelle entente.
Des représentants de l'UdeS et de la STS ont procédé à la signature de la nouvelle entente.
Photo : Michel Caron - UdeS

La communauté étudiante des campus de Sherbrooke de l’UdeS pourra continuer à bénéficier du programme unique de libre accès au transport en commun, en vertu du renouvellement d’une entente bonifiée avec la Société de transport de Sherbrooke (STS).

La nouvelle entente, qui entrera en vigueur à compter du 1er janvier 2020, permettra de maintenir la contribution étudiante au même niveau qu’actuellement pendant les cinq prochaines années. Ainsi, les frais institutionnels obligatoires (FIO) de transport en commun pour les étudiantes et étudiants inscrits à des activités à Sherbrooke demeureront extrêmement avantageux en comparaison avec d'autres programmes similaires au Québec. Cette somme, de 33,09 $ par trimestre, sera uniquement indexée en fonction de la révision périodique des tarifs par la STS. Une annonce qui réjouit le président de la Fédération étudiante de l’UdeS (FEUS), Albert Bourassa :

La FEUS est très heureuse que ses membres aient, une fois de plus, reconduit l'entente des FIO avec l'UdeS permettant le transport en commun à faible coût pour la communauté étudiante. C'est une mesure de mobilité reprise de plus en plus par les autres universités, et qui constitue un excellent moyen de réduire notre empreinte écologique. De plus, grâce au sondage sur les habitudes de transport de notre communauté au printemps dernier, nous avons été à même d’évaluer l’immense impact de ce programme sur la vie étudiante à Sherbrooke, et la STS a pu bonifier son offre de service afin de mieux répondre à la réalité étudiante.

Photo : Michel Caron - UdeS

En effet, une étude menée en mars 2019 auprès de la communauté étudiante avait permis de sonder leurs habitudes de transport et d’identifier les principaux enjeux liés à l’utilisation de l’autobus. Les étudiantes et étudiants avaient aussi été intégrés à un comité ad hoc réunissant des membres de l’UdeS et de la STS. Dans cette foulée, différents aménagements visant à améliorer la fréquence et la durée des trajets avaient été apportés par la STS à la rentrée d’automne 2019.

Afin de poursuivre l’application harmonieuse de l’entente et de la satisfaction de la clientèle, la direction de l’UdeS a décidé, dans le cadre du renouvellement, de convertir ce comité ad hoc en un comité de travail consultatif permanent, au sein duquel siègent toujours des étudiantes et étudiants.

Intégration des modalités de gestion de la nouvelle carte à puce

Le programme de libre accès au transport en commun a connu au cours des dernières années un virage numérique avec l’apparition de la carte à puce. Diverses modalités de gestion ont ainsi pu être incorporées dans cette nouvelle entente. La carte à puce de la STS fonctionnera désormais avec une activation automatique en temps réel en fonction du statut de l’étudiante ou de l’étudiant.

Le programme de libre accès au transport en commun pour la communauté étudiante a passé une étape importante au cours des derniers mois, avec l’implantation de la carte à puce, précise la Pre Denyse Rémillard, vice-rectrice à l’administration et au développement durable. Cette nouvelle entente permet également de maximiser le potentiel de cette technologie, notamment pour les transitions entre les trimestres ou les trimestres irréguliers de certains programmes.

Les étudiantes et étudiants inscrits en continuité d’études pourront ainsi bénéficier d’une carte valide entre les trimestres subséquents, notamment durant le congé des Fêtes. Des modalités spécifiques ont aussi été mises en place pour celles et ceux inscrits dans les programmes dont les dates de début et de fin ne coïncident pas avec les dates usuelles des trimestres académiques.

Un accès officialisé pour les stagiaires coopératifs

Les stagiaires coopératifs verront, par ailleurs, officialiser leur accès au service de transport en commun sans impact financier pour leur session en stage.

Le Service des stages et du développement professionnel est heureux de pouvoir annoncer que, grâce à cette nouvelle entente, il pourra offrir le libre accès au transport en commun à toutes les étudiantes et étudiants en stage coopératif.

L’UdeS : pionnière en mobilité durable

Photo : Michel Caron - UdeS

L’UdeS a forgé son identité comme pionnière en développement durable grâce à la mise en place de programmes innovants et audacieux, particulièrement en termes de mobilité durable.

Elle a été la première université québécoise à mettre en place un programme de libre accès au transport en commun pour ses étudiantes et étudiants. À ce propos, le recteur de l'UdeS, le Pr Pierre Cossette, mentionne :

Déjà 15 ans que notre université a tracé la voie à ce type de système universel de libre accès en transport en commun pour notre communauté étudiante. Nous sommes heureux de renouveler aujourd’hui ce partenariat avec la STS et d’entamer la nouvelle décennie sous le signe de la continuité, tout en visant de toujours mieux répondre aux besoins de mobilité de nos étudiantes et étudiants.

La liste des retombées positives du programme de transport en commun pour les étudiantes et étudiants est impressionnante, que l’on pense entre autres à l’augmentation de la mobilité étudiante dans la ville, à la conversion de certains stationnements en espaces verts sur le Campus principal et à la réduction significative des émissions des gaz à effet de serre et des polluants atmosphériques.

Le président de la Société de transport de Sherbrooke, Marc Denault, indique que la STS est fière de renouveler ce partenariat innovateur et stratégique instauré depuis plus d’une décennie :

L’Université de Sherbrooke, très impliquée en développement durable, mise sur le transport en commun, qui offre d’innombrables bénéfices tant pour la planète que pour le bien-être de la collectivité. Salué et reconnu à travers le Canada, ce programme avant-gardiste facilite, entre autres, la mobilité des étudiants et étudiantes.