Catherine B. Bachand dirigera La Fondation de l’Université de Sherbrooke

Catherine B. Bachand nommée directrice générale et chef de la direction de La Fondation de l'UdeS.
Catherine B. Bachand nommée directrice générale et chef de la direction de La Fondation de l'UdeS.
Photo : Fournie

L’Université de Sherbrooke annonce la nomination de madame Catherine B. Bachand à titre de directrice générale et chef de la direction de La Fondation de l’Université de Sherbrooke. Dans le cadre de ses fonctions, madame Bachand assurera également la direction du Service des relations avec les diplômées et  diplômés de l’Université de Sherbrooke.

Le recteur de l’Université de Sherbrooke, le professeur Pierre Cossette, se réjouit de l’arrivée de madame Bachand à un poste hautement stratégique. « Madame Bachand arrive à La Fondation de l’UdeS avec une expérience et des compétences exceptionnelles, qui nous permettront d’oser et d’innover dans nos actions philanthropiques et dans notre lien avec nos diplômées et diplômés au Québec, au Canada et partout dans le monde. Cette nomination témoigne de notre volonté de nous donner les moyens d’appuyer nos projets et les solutions originales proposées par notre université, en réponse aux besoins croissants de la société. »

Au service d’une université en plein essor

Reconnue pour son leadership visionnaire et engageant, madame Bachand possède une vaste expérience en affaires publiques, en philanthropie et en développement des affaires aux niveaux national et international.

Je suis très fière de me joindre à l’Université de Sherbrooke qui, non seulement connaît la plus forte croissance de ses activités de recherche depuis dix ans, mais figure également en tête du classement Maclean’s 2019 des universités canadiennes quant à la satisfaction de ses étudiantes et étudiants. Avec l’appui et le génie de toutes les parties prenantes – notre communauté universitaire, nos diplômés, nos partenaires corporatifs, nos bénévoles et nos donateurs –, nous pourrons nous assurer que cette culture entrepreneuriale et d’innovation propulsera l’Université de Sherbrooke encore plus loin. J’ai hâte d’apporter ma contribution à l’organisation, avec toute mon énergie et ma couleur.

Selon le président du conseil d’administration de La Fondation, Me Luc R. Borduas, il ne fait aucun doute que madame Bachand est la personne toute désignée pour relever ces défis stimulants et mobilisateurs au service de l’Université de Sherbrooke. « L’arrivée de Catherine B. Bachand s’inscrit dans cette volonté de l’Université et de sa Fondation d’ouvrir la voie à de nouveaux partenariats stratégiques et innovants d’envergure, tant sur le plan national qu’international. Cette approche novatrice de la philanthropie contribuera au développement de notre mission », a-t-il mentionné.

Avant de diriger la pratique en philanthropie et impact social au Cabinet de relations publiques NATIONAL, madame Bachand était à la tête de ONE DROP, l’organisation internationale non gouvernementale créée en 2007 par le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté. Chef de la direction de l’entité internationale basée à Montréal, madame Bachand dirigeait également les entités américaines et européennes, en plus de diriger un fonds de microfinance. Grâce à son leadership, ONE DROP s’est méritée de nombreux prix internationaux, dont celui des Nations Unies visant à reconnaître les meilleures pratiques de gestion durable des ressources en eau potable.

Chef de cabinet du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, puis leader de l'équipe de transition pour le Comité olympique canadien, de 2004 à 2011, madame Bachand a porté de nombreux dossiers stratégiques pour ces organisations et pour le Canada.

Auparavant, elle a œuvré au sein du Cabinet du premier ministre du Canada, du ministre des Affaires intergouvernementales et du Conseil privé. Elle a amorcé sa carrière en politique fédérale en 1998, au sein du cabinet du ministre de la Justice et procureur général du Canada. Dans le cadre de ses fonctions, madame Bachand a été appelée à travailler sur plusieurs dossiers sensibles pour le Canada, ainsi qu'à l'organisation d’événements d’envergure, dont le Sommet des Amériques et le Sommet du G8.