26e délégation de l'UdeS au National Model United Nations

Deux étudiantes s'illustrent à New York

Maxime Blais prend part au NMUN en tant que déléguée pour la 26e délégation de l’Université de Sherbrooke.
Maxime Blais prend part au NMUN en tant que déléguée pour la 26e délégation de l’Université de Sherbrooke.
Photo : David Tovar

Le 25 mars dernier, deux étudiantes de l’Université de Sherbrooke ont eu la chance, dans le cadre du National Model United Nations (NMUN), de s’exprimer et de donner leur point de vue sur l’un des Objectifs de développement durable (ODD) à l’Assemblée générale des Nations Unies devant plus de 1000 personnes. Les ODD sont « un appel à l’action de tous les pays – pauvres, riches et à revenu intermédiaire – afin de promouvoir la prospérité tout en protégeant la planète ».

Mariane Hamel représentante, comme déléguée, la délégation de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke au NMUN.
Mariane Hamel représentante, comme déléguée, la délégation de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke au NMUN.
Photo : David Tovar

Maxime Blais prend part au NMUN en tant que déléguée pour la 26e délégation de l’Université de Sherbrooke. L’étudiante de l’École de politique appliquée a pris son temps devant ses collègues à l’Assemblée générale pour mettre l'accent sur le 5e ODD, soit l’égalité entre les sexes.

Mariane Hamel, représentante de la délégation de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke au NMUN, a également rappelé dans son discours l’importance de ce 5e ODD.