Avoir un impact sur la vie des femmes

La diplômée et retraitée de l’UdeS Ginette Racicot crée un 3e fonds pour favoriser l’ascension professionnelle des femmes

Diplômée et retraitée de l’UdeS, Ginette Racicot y a travaillé pendant 32 ans. Généreuse donatrice, elle a déjà deux fonds à son actif qui sont destinés à améliorer concrètement les conditions de vie des femmes.

D’ailleurs, le parcours de la donatrice est à l’image des fonds qu’elle a créés et des valeurs qui lui tiennent à cœur : favoriser une plus grande autonomie des femmes en leur permettant d’accéder à une meilleure éducation, de devenir autonomes financièrement, d'obtenir de meilleurs soins de santé, de vivre en sécurité et d'exercer librement leurs droits.

Originaire de Granby, Ginette Racicot entreprend d’abord des études à l’École normale. Après l’obtention d’un baccalauréat en pédagogie, elle saisit l’opportunité offerte d’amorcer une carrière en documentation à l’Université de Sherbrooke. Pendant ses 32 ans de service, où elle a occupé différents postes de technicienne en documentation, elle s’est également inscrite à plusieurs formations afin de parfaire ses connaissances, soit pour le travail, soit pour son plaisir personnel. Après son départ à la retraite, toujours animée d’une soif d’apprendre qui ne la quittera jamais, elle complète un baccalauréat en traduction professionnelle. Elle demeure à ce jour une étudiante assidue qui prend aussi beaucoup de plaisir à fréquenter l'Université du troisième âge.

Dernièrement, Ginette Racicot a créé un 3e fonds en hommage à sa sœur et à son frère décédés :  le Fonds Jeanne (Lisette)-et-Clément-Racicot. Ce fonds offre des bourses à la fois pour inciter les femmes à entreprendre des études dans un programme où elles sont minoritaires et, par la suite, à poursuivre leurs études aux cycles supérieurs, de la maîtrise et du doctorat.

Ainsi, en dépassant les stéréotypes de genres reliés à certains programmes universitaires, le nouveau Fonds Jeanne (Lisette)-et-Clément-Racicot proposera des modèles féminins hors des sentiers battus et favorisera l’accession des femmes à des postes clés dans les différents secteurs d’activité, que ce soit dans le secteur public ou dans l’industrie, dans l'enseignement supérieur ou dans la recherche. 

Les premières bourses de ce fonds seront disponibles à compter de l’automne 2019.