Entrevue avec Sarah Lafontaine

Le Service des bibliothèques et archives : un incontournable dans un parcours universitaire!

Sarah Lafontaine, étudiante au doctorat en recherche en sciences de la santé, concentration sciences infirmières, a remporté en 2018 le concours Ma thèse en 180 secondes. Elle a régulièrement eu recours au Service des bibliothèques et archives durant son parcours universitaire au Campus de Longueuil de l'UdeS.
Sarah Lafontaine, étudiante au doctorat en recherche en sciences de la santé, concentration sciences infirmières, a remporté en 2018 le concours Ma thèse en 180 secondes. Elle a régulièrement eu recours au Service des bibliothèques et archives durant son parcours universitaire au Campus de Longueuil de l'UdeS.

Photo : UdeS

Le Service des bibliothèques et archives de l’Université de Sherbrooke représente une ressource précieuse dans un parcours d’études.  L’offre du Service est variée et très profitable pour les étudiants. D’ailleurs, la gagnante de l’an dernier de Ma thèse en 180 secondes, qui s’est même rendue à la finale internationale à Lausanne, Sarah Lafontaine, y a eu recours à maintes reprises. Ses échanges avec le personnel du Service lui ont permis de hausser d’un cran la qualité de ses recherches.

Sarah Lafontaine a fait toutes ses études universitaires à l’UdeS, au Campus de Longueuil. Maintenant étudiante au doctorat en recherche en sciences de la santé, concentration sciences infirmières, elle continue d’avoir recours aux services des techniciennes en documentation et de la bibliothécaire du Campus. « Elles nous aident à avoir de meilleures stratégies de recherche documentaire, d’être plus rigoureux. Ce n’est pas obligatoire d’avoir recours au personnel des Bibliothèques, mais ça augmente la rigueur de notre processus de recherche et contribue à notre réussite », mentionne-t-elle.

Au Campus de Longueuil, les étudiants peuvent emprunter les livres sur place et en commander d’autres campus. Ils les reçoivent au Carrefour de l’information à Longueuil en un maximum de 48 heures ouvrables. Ils ont aussi accès à plus de 500 banques de données et des dizaines de milliers de périodiques et de livres électroniques. Des ateliers gratuits de recherche documentaire leur sont offerts, sur inscription. « J’ai participé à de nombreux ateliers. C’était vraiment génial! En assistant aux différentes formations, ça m’a permis de sauver du temps, par la suite, dans mes travaux », explique Sarah Lafontaine. L’accompagnement individuel personnalisé est également possible sur rendez-vous, permettant à l’étudiant de valider ses démarches de recherche et d’obtenir des conseils.

En plus de faire son doctorat, Sarah Lafontaine est chargée de cours. Elle n’hésite pas, dès que c’est pertinent, à faire connaître le Service des bibliothèques et archives à ses étudiants et même à demander à la bibliothécaire d’animer un atelier de recherche documentaire répondant à ses objectifs pédagogiques, pour son groupe. Le Service des bibliothèques et archives : un incontournable dans un parcours universitaire!