Conférence du recteur devant la CCIRS

L’UdeS, un partenaire actif du développement de la Rive-Sud de Montréal

Le recteur de l'UdeS, le professeur Pierre Cossette, a invité les organismes et les entreprises de la Rive-Sud à faire appel à l’UdeS pour conclure de nouveaux partenariats et collaborations dans différents domaines.

Le recteur de l'UdeS, le professeur Pierre Cossette, a invité les organismes et les entreprises de la Rive-Sud à faire appel à l’UdeS pour conclure de nouveaux partenariats et collaborations dans différents domaines.


Photo : Fournie

« Les institutions et entreprises de la Rive-Sud peuvent profiter d’une offre de services extrêmement variée de la part de l’Université de Sherbrooke. Formation adaptée aux besoins de la main-d’œuvre, possibilité de bénéficier de résultats de recherches dans divers secteurs d’activités et offre de stagiaires de qualité ne sont que quelques exemples. Nous sommes à l’écoute et ouverts à une diversité de collaborations et de partenariats ».

Voilà le message que le recteur de l’UdeS, le professeur Pierre Cossette, a livré le 24 janvier dernier aux invités de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) qui a rassemblé de très nombreux représentants d’entreprises et d’organismes ainsi que plusieurs élus. La conférence s’intitulait L’Université de Sherbrooke, un partenaire actif du développement de la Rive-Sud et avait pour objectif de démystifier ce que fait l’UdeS et ce qu’elle peut faire pour les organisations de la Rive-Sud de Montréal. Organisée en collaboration avec Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL), l’activité a permis au recteur de proposer à la communauté d’affaires des pistes de collaboration concrètes, tant sur le plan social qu’économique, pour tirer profit des expertises de l’UdeS.

L’événement a également été l’occasion de révéler des secrets trop bien gardés au sujet des retombées de la présence de l’UdeS à Longueuil. Ainsi, le recteur a révélé qu’au cours des trois dernières années, quelque 235 organisations de la Rive-Sud ont embauché près de 1500 stagiaires des programmes coop de l’Université de Sherbrooke. C’est également l’UdeS qui fournit 79 % de tous les stagiaires actifs dans le secteur de la santé de la région ainsi que 72 % des étudiants participants aux activités de recherche des institutions locales.

À partir de son Campus de Longueuil, l’UdeS offre des formations uniques notamment en programmation de jeux vidéo, en gestion de l’ingénierie et en entrepreneuriat. Certaines entreprises de la région ont déjà établi des collaborations de recherche grâce au Groupe de partenariats d’affaires de l’UdeS qui souhaite multiplier les ententes pour soutenir les projets d’innovation des entrepreneurs locaux.

L’UdeS souhaite apporter sa contribution de diverses façons à la société et le bouillonnement économique de la Rive-Sud offre de belles occasions, pour les entreprises et les institutions, de créer des liens solides avec l’Université grâce à des partenariats dont les bénéfices sont réciproques.

Plan stratégique 2018-2022

Cette conférence était en lien direct avec des orientations du Plan stratégique 2018-2022 de l’UdeS, dont : tisser des liens plus étroits avec les milieux où l’UdeS est active et prendre sa place dans le réseau universitaire, notamment avec le Campus de Longueuil.

Exemple de partenariat

L’Université a signé, en décembre dernier, une nouvelle entente de collaboration avec la Ville de Longueuil afin de concrétiser des projets novateurs, notamment en mettant en place un microprogramme de 2e cycle de gestion à l’intention des gestionnaires de la Ville.

Un rendez-vous dans deux ou trois ans?

En 2010, le professeur Pierre Cossette avait participé, en tant que doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, à une présentation devant la CCIRS sur la Cité santé universitaire qui exposait les liens entre l’UdeS et l’Hôpital Charles-Le Moyne. Le 24 janvier, c’est comme recteur qu’il s’adressait à la communauté d’affaires de la Rive-Sud. Une communauté qu’il espère rencontrer à nouveau d’ici deux ou trois ans afin de mesurer le chemin parcouru. D’ailleurs, le recteur a rappelé que l’UdeS est présente à Longueuil depuis 1989, et ce, à la demande de la communauté d’affaires et des principaux acteurs des milieux social et économique de la Montérégie.