Nouvelle Stratégie de campus équitable et nourricier

Changer les comportements, un campus à la fois!

L'UdeS tenait son premier marché public cet automne pour tester l'intérêt de la communauté universitaire.
L'UdeS tenait son premier marché public cet automne pour tester l'intérêt de la communauté universitaire.
Photo : UdeS

Quand on pense à l’achat de son café équitable ou de son panier bio, on ne fait pas nécessairement le lien avec des activités universitaires. Pourtant, une université, c’est un groupe de personnes qui peut jouer un rôle clé dans le développement d’habitudes de consommation contribuant à un monde plus juste.

C’est pourquoi l’Université de Sherbrooke lance cette semaine une première Stratégie de campus équitable et nourricier, avec des mesures concrètes en matière de commerce équitable, d’agriculture biologique et de chaînes courtes d’alimentation. Elle entend, d’ici 2022, mettre en valeur et améliorer l’accessibilité des produits, favoriser les partenariats avec les acteurs régionaux, et appuyer la communauté universitaire dans ses projets innovants.

La particularité de cette première stratégie repose sur l’intégration d’un volet alimentation biologique et promotion des chaînes courtes d’alimentation. En effet, dans une vision de développement durable, le comité de travail a voulu valoriser autant les produits locaux en saison que les produits équitables en provenance d’ailleurs. En plus de la sensibilisation et de l'éducation quant au commerce équitable, la stratégie vise à mettre de l'avant la richesse de l’Estrie et de la Montérégie en offrant une visibilité aux produits issus de l’agriculture biologique et des chaînes courtes d'alimentation. En cohérence avec la première Politique alimentaire québécoise, l'UdeS pose ainsi des actions concrètes pour démocratiser la saine alimentation et lutter contre le gaspillage alimentaire.

Dans cet esprit, l’UdeS a organisé son premier marché public cet automne sur le campus principal avec une dizaine de marchands locaux, une variété impressionnante de produits et des centaines de membres de la communauté universitaire sensibilisés à l’achat équitable et local. Elle organise aussi des activités de sensibilisation allant du visionnement d’un documentaire, au jeu-questionnaire sur le commerce équitable, en passant par la dégustation de café et chocolat équitable. Chaque automne durant la Semaine des campus équitables, on peut même se préparer un délicieux smoothie grâce à un vélo stationnaire bien spécial qui transforme en boisson colorée des produits équitables, locaux de saison ou biologiques.

L’alimentation biologique et locale est déjà privilégiée au Café CAUS. En plus des aliments frais utilisés quotidiennement, une journée par semaine est consacrée à un menu local et il est possible d’avoir accès à un menu complètement local avec le service traiteur. Pour Manon Chamberland, directrice des opérations de la division alimentaire Café CAUS, la demande est bien réelle : « J’œuvre depuis des années en alimentation, alors je suis à même de constater l’engouement pour l’alimentation locale et les bienfaits économiques, environnementaux et sociaux qui en découlent.» Des mesures sont prévues dans la nouvelle stratégie pour encourager d’autres concessionnaires à emboiter le pas.

L'UdeS, premier campus équitable

Première université francophone à être désignée «campus équitable» par Fairtrade Canada, l’Université de Sherbrooke est d’autant plus fière qu’elle a obtenu cette désignation grâce à l’excellente collaboration et l’engagement des associations étudiantes et des partenaires de l’Université, qui lui ont même permis d’atteindre et de dépasser les standards exigés.

La collection de vêtements Fier d'être vert vendus à la Coop est faite ici au Québec, à partir de fibres biologiques.
La collection de vêtements Fier d'être vert vendus à la Coop est faite ici au Québec, à partir de fibres biologiques.
Photo : UdeS

Des produits équitables, on trouve ça où sur nos campus ? Tout le café vendu par les concessionnaires sur les campus est issu du commerce équitable, en plus d’une offre de sucre, de thé, de tisane, de chocolat équitables. Deux nouveautés cette année : du chocolat équitable se retrouve dans les machines distributrices et une gamme de vêtements faits au Canada à partir de fibre biologiques est offerte à la Coopérative de l’UdeS.

Défini comme un partenariat commercial visant une plus grande équité dans le commerce international, le commerce équitable contribue au développement durable en intégrant des critères de développement social, de protection de l'environnement, de juste rémunération et en garantissant le respect des droits des travailleurs et producteurs. La désignation Campus équitable vise à reconnaître, par un statut officiel, les établissements d'enseignement engagés à soutenir le commerce équitable.

La nouvelle stratégie vise à ce que la communauté universitaire s’approprie le plan d’action et qu’il soit reproduit dans d’autres institutions, d’autres milieux. Dans ce domaine, on cherche évidemment à être copié si on veut changer les choses!