Entente sur les arts et la culture entre la Ville de Sherbrooke et l’Université de Sherbrooke

Les représentants de l'UdeS et de la Ville de Sherbrooke se sont réunis lors de la signature de l'entente : Mario Trépanier, Yves Masson, Jocelyne Faucher et Jean-Yves La Rougery.
Les représentants de l'UdeS et de la Ville de Sherbrooke se sont réunis lors de la signature de l'entente : Mario Trépanier, Yves Masson, Jocelyne Faucher et Jean-Yves La Rougery.

Photo : Michel Caron - UdeS

La Ville de Sherbrooke et l’Université de Sherbrooke ont signé une entente spécifique dans le domaine des arts et de la culture. Cette entente a pour but d’unir leurs forces en vue d’accroître la vitalité et le rayonnement des arts et de la culture.

Cette entente s’inscrit dans un protocole-cadre de partenariat entre la Ville et l’Université de Sherbrooke, conclu en 2004, visant à concerter et à coordonner les actions et les ressources des deux parties afin de concrétiser des projets novateurs.

Les sphères d’intervention visées par la présente entente sont : la médiation culturelle, les conditions de la pratique artistique et culturelle sur le territoire sherbrookois, la diffusion des arts de la scène et le partage de connaissances et d’expertises. Les partenaires ont déjà identifié un certain nombre de projets qui pourraient être mis en œuvre dans le cadre de cette entente selon les ressources disponibles.

 « Par cette entente, la Ville de Sherbrooke et l’Université de Sherbrooke réitèrent leur intérêt à unir leurs forces afin d’offrir à la population un éventail d’outils et d’activités qui sauront répondre à leurs intérêts en matière d’art et de culture sur le territoire sherbrookois », explique M. Paul Gingues, président du comité de la culture de la Ville de Sherbrooke.

« L’Université de Sherbrooke est très fière de ce partenariat avec la Ville de Sherbrooke qui vise à renforcer l’apport de la culture comme moteur de développement collectif. Cette association porteuse s’inscrit tout naturellement dans les grandes orientations de notre institution et de sa politique culturelle », précise la professeure Jocelyne Faucher, secrétaire générale de l’Université de Sherbrooke.

Les deux parties s’entendront au cours des prochaines semaines sur les activités à prioriser à l’intérieur de cette entente.