Le Centre de recherche sur la régulation et le droit de la gouvernance (CrRDG)

Le vent dans les voiles grâce à d’importantes subventions

Les chercheurs du Centre de recherche sur la régulation et le droit de la gouvernance (CrRDG) de la Faculté de droit se réjouissent ; d’importantes subventions leur ont été accordées en 2018, ce qui leur permettra de mener à bien différents projets de recherche d’avant-garde.

« Nous sommes très heureux de ces annonces; les montants accordés sont substantiels et permettront au CrRDG de prendre son envol », indique Stéphane Bernatchez, l’un des chercheurs du Centre.

Créé en 2016, le CrRDG rassemble 11 chercheurs de la Faculté de droit de l'UdeS. Le centre favorise la recherche d’avant-garde en décloisonnant diverses branches du droit. Les chercheurs partagent les réflexions et les avancées dans leurs différents domaines (santé, environnement, contextes et transformations du droit) et s’intéressent particulièrement aux questions relatives à la régulation et au droit de la gouvernance.

Une année exceptionnelle pour la Faculté de droit

L’octroi de plusieurs subventions aussi substantielles dans le domaine du droit est chose peu commune.

« La Faculté de droit a connu une année exceptionnelle au niveau du financement de la recherche, notamment grâce au CrRDG, souligne Patrick Mignault, vice-doyen à la recherche et aux études supérieures à la Faculté. Rapidement, ce jeune centre a accompli un pas important dans son rôle de regrouper les forces vives de la Faculté intéressées aux thèmes de la régulation et du droit de la gouvernance à l’intérieur de projets de recherche d’envergure. »

Les subventions obtenues permettront également aux étudiants des cycles supérieurs intéressés par les thématiques du CrRDG d’approfondir leurs connaissances en participant aux avancements des travaux de recherche.

Ainsi, le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) a accordé les montants suivants :

  • près de 175 000 $ pour le projet « La gouvernance de proximité : compréhensions de ses usages et de ses sens pour le droit » (chercheurs : Stéphane Bernatchez, Catherine Choquette, Suzanne Comtois, Marie-Eve Couture Ménard, Marie-Claude Desjardins, Véronique Fortin, David Gilles, Louise Lalonde, Pierre-François Mercure, Guillaume Rousseau et Édith Vézina);
  • près de 267 000 $ pour le projet « L’adaptation du droit de la gouvernance aux changements climatiques » (chercheurs : Catherine Choquette, Stéphane Bernatchez, Suzanne Comtois, Louise Lalonde, ainsi que des chercheurs et collaborateurs provenant d’autres universités que l’UdeS);
  • plus de 200 000 $ pour le projet « L’interdisciplinarité dans la discipline juridique au miroir » (chercheurs : Louise Lalonde, Stéphane Bernatchez, Catherine Choquette, Véronique Fortin, ainsi que des chercheurs d’autres universités que l’UdeS);
  • 15 000 $ pour le Colloque sur la gouvernance de proximité : usages et sens pour le droit.

La Fondation du Barreau a également accordé un montant de 5000 $ pour le projet « La justice de proximité : des réformes des modes de gouvernance de la justice pour rapprocher le droit des citoyens et assurer un meilleur vivre ensemble? », mené par les chercheurs Suzanne Comtois, Guillaume Rousseau, Marie-Claude Desjardins, Véronique Fortin, Louise Lalonde et Stéphane Bernatchez