Football

Une première demie difficile coule le Vert & Or

Le Vert & Or et les Carabins se sont livrés un duel très physique samedi après-midi, au stade de l'UdeS.
Le Vert & Or et les Carabins se sont livrés un duel très physique samedi après-midi, au stade de l'UdeS.

Photo : Yves Longpré/Vert & Or de l'UdeS

Le camp qui allait l’emporter n’a jamais fait de doute samedi après-midi, au stade extérieur de l’Université de Sherbrooke, dans un match que l’équipe visiteuse des Carabins de l’Université de Montréal a remporté par le compte de 43-11. Le jeune Vert & Or a tout de même montrer de belles choses dans la deuxième portion du match.

Les opposants ont marqué à leurs quatre premières possessions  pour mettre  la rencontre hors de portée, avant même que le premier quart ne prenne fin. L’adversaire a inscrit tous les majeurs de la première moitié du match; un total de six dont celui du receveur Louis-Mathieu Normandin. Ce dernier améliorait ainsi le record d’équipe pour le plus de touchés sur des réceptions avec un 12e.

Le seul point des Verts lors des deux premiers quarts a résulté du botté d’envoi alors que Louis Tardif a projeté le ballon sur 74 verges, un jeu qui a mené à un simple. Après 30 minutes de jeu, les hommes de Mathieu Lecompte n’avaient pu accumuler que 53 verges, dont 11 au sol. De l’autre côté, 390 verges et 20 premiers essais étaient cumulés en 34 jeux offensifs.

La deuxième demie a bien mal débuté pour la troupe sherbrookoise, alors que la tentative de botté de dégagement de la recrue Simon Leclerc a été bloquée, ce qui a permis aux Carabins de remettre d’autres points au tableau indicateur, trois en l’occurrence.

Xavier Owens était de retour au poste de quart-arrière, dans la défaite de 11-43 des siens face aux Carabins.
Xavier Owens était de retour au poste de quart-arrière, dans la défaite de 11-43 des siens face aux Carabins.

Photo : Yves Longpré/Vert & Or de l'UdeS

Au chapitre des bonnes nouvelles entourant ce match, le quart-arrière Xavier Owens a effectué un retour comme pivot partant, lui qui avait raté 10 quarts depuis le match d’ouverture du 24 août dernier.  Il a mérité le titre de joueur offensif du match du côté du Vert & Or, complétant 14 des 21 passes qu’il a dirigé vers ses receveurs pour des gains totaux de 89 verges.

« J’ai connu un début de match un peu hésitant et peut-être un peu trop prudent, mais je me sentais de mieux en mieux plus le match avançait. J’étais prêt à 100 pourcent à revenir au jeu et suis content de pouvoir contribuer à aider de nouveau mon équipe. On a beaucoup mieux joué en deuxième demie, mais il faudra mieux exécuter en attaque et faire attention aux détails pour avoir plus de succès. On a du travail qui nous attend aux entraînements. La semaine de repos sera par contre la bienvenue », a commenté Owens.

On peut aussi parler des interceptions du maraudeur Tommy Roadley-Trohatos et du demi de coin Samuel Polan. Le no 1 du Vert & Or voyait l’action pour la première fois cet automne suite à une blessure à l’épaule.

Le seul touché du Vert & Or a été marqué en fin de match par le porteur de ballon recrue Maxime Gareau, sur une course de six verges. Louis Tardif a aussi inscrit trois points suivant un placement de 15 verges. Le Vert & Or a marqué les 10 points du quatrième quart, finissant aisni sur une note plus positive.

«On a gagné la deuxième demie et j’ai aimé la façon dont on est revenu au retour de la mi-temps, après avoir été dominé physiquement et aux points par les Carabins.  On aurait pu faire encore mieux dans les deux derniers quarts si on avait été plus décisifs lors des opportunités que nous avions de marquer. J’ai confiance en cette jeune équipe. On a du talent et on ne baisse jamais les bras. C’est la culture qu’on veut amener au Vert & Or », a indiqué le pilote du Vert & Or, Mathieu Lecompte.

Dans la suite de cette saison 2018, les footballeurs de l’UdeS devront resserrer la défensive après avoir accordé plus de 500 verges de gain aux attaques adverses lors des deux plus récentes sorties.

Cette autre défaite donne une fiche de 0-4 aux protégés de l’entraîneur-chef Mathieu Lecompte. Ceux-ci  occupent la 5e et dernière place au classement du circuit universitaire provincial de football, après quatre parties.  Le Vert & Or devra aussi mieux jouer devant ses partisans, lui qui vient de subir un septième revers de suite à domicile.

Seule équipe de la Ligue universitaire de football du Réseau du sport étudiant du Québec qui n’a pas encore bénéficié d’une fin de semaine de pause depuis le début de la campagne 2018, le Vert & Or aura un temps d’arrêt salutaire lors du cinquième week-end d’activités avant de se préparer à affronter de nouveau les Carabins le vendredi 28 septembre prochain à 19 h, au stade du Cepsum de l’Université de Montréal.