Rugby

Début de saison impressionnant pour le Vert & Or féminin

Marie-Pier Fauteux.
Marie-Pier Fauteux.

Photo : Yves Longpré/Vert & Or de l'UdeS

Les membres de la formation féminine de rugby de l’Université de Sherbrooke avaient déjà démontré de belles choses en match présaison contre le Crimson de la prestigieuse Université d’Harvard le 31 août dernier dans une victoire de 25-17. La victoire sans appel de 82-7 sur les Gaiters de Bishop’s le 2 septembre dernier a cependant fait tourner bien des têtes… Il y a de quoi, car il s’agit du résultat le plus positif de l’histoire de cette équipe, qui prend part à la ligue universitaire provinciale depuis 1997.

« Les Gaiters ont commencé avec intensité lors des 20 premières minutes de jeu et nous avons mis un petit moment pour nous ajuster. Cependant, lorsque nous avons mis correctement à profit nos compétences et nos forces, nous avons réussi à les battre de vitesse. Nos athlètes ont bien fait individuellement, mais la plupart des essais ont été le fruit d’une belle cohésion collective. Plusieurs recrues ont vécu leur première vraie expérience au niveau universitaire et elles ne semblent pas vouloir s’en laisser imposer », se réjouit l’entraîneure Andi Smith.

« J’ai bien hâte au match de la semaine prochaine contre Ottawa, équipe championne de la saison passée », a complété la pilote des porte-couleurs de l’UdeS.

De nombreuses joueuses ont contribué à noircir la feuille de match dans le clan sherbrookois. Marie-Pier Fauteux a été la plus productive avec une paire d’essais et pas moins de 10 convertis. Catherine Lebrasseur a enchaîné avec un trio d’essais, tandis que sa coéquipière Gaëlle Duplessis-Lebel en obtenait deux.  Pier-Anne Rodrigue, Élisabeth Langevin, Sabrina Girard, Évannie Scott et Sandrine Loubier ont quant à elles marqué dans la zone payante à une reprise. Langevin a ajouté un converti. Toute une rafale de points de la part de nos étudiantes-athlètes.

Le Vert & Or disputera un deuxième match de suite à domicile ce dimanche 9 septembre à 15 h sur la surface synthétique du Campus principal de l’Université de Sherbrooke, alors que les visiteuses seront les représentantes de l’Université d’Ottawa. Il s’agira d’un défi de taille pour le Vert & Or, puisque les Gee-Gees présentent année après année une formation compétitive qui a remporté sa part de succès sur la scène du rugby universitaire québécois.

Du côté masculin, la saison s’amorcera sur la route ce vendredi 7 septembre à 19 h, face aux Stingers de Concordia, à Montréal.