16e édition de l’École d’été de chant choral de l’UdeS

Célébrons l’Angleterre avec Britten, Tippett et Bernstein

Des chanteurs estriens partageront la scène avec le chœur de l'École d'été de chant choral lors du concert gala le 2 juillet prochain, à 20 h, à l’Église Plymouth-Trinity, à Sherbrooke.
Des chanteurs estriens partageront la scène avec le chœur de l'École d'été de chant choral lors du concert gala le 2 juillet prochain, à 20 h, à l’Église Plymouth-Trinity, à Sherbrooke.
Photo : fournie

Sous le thème Célébrons l’Angleterre avec Britten, Tippett et Bernstein, l’École d’été de chant choral de l’Université de Sherbrooke, en collaboration avec la Maison d’Opéra et de Concerts de Sherbrooke, vous convie à un grand concert de chant choral le 2 juillet prochain, à 20 h, à l’Église Plymouth-Trinity, à Sherbrooke. Sous la direction de la chef réputée Andrée Dagenais, des chanteurs estriens partageront la scène avec le chœur : Catherine Elvira Chartier (soprano), Marie-Claude Elias (mezzo-soprano), Philip Dutton (ténor) et Guillaume Poulin (baryton). Le public aura également la chance d’entendre les talents du jeune Jean-David Martineau, élève de l’École Sacré-Cœur, qui chantera les solos de voix d’enfant dans le Chichester Psalms de Bernstein. Patrick Wedd, organiste de renom, assurera l’accompagnement à l’orgue.

« Les œuvres inscrites au programme sont issues d’une commande spécifique pour commémorer de grandes institutions anglaises, explique la professeure titulaire à l’École de musique de l’UdeS Jacinthe Harbec. Ce concert est une occasion exceptionnelle d’entendre des œuvres magnifiques rarement interprétées dans notre région estrienne! »

Plus précisément, Rejoice in the Lamb, une cantate pour quatre solistes, chœur et orgue de Benjamin Britten a été écrite en 1943 pour souligner le 50e anniversaire de l’Église Saint-Mathieu à Morthampton en Angleterre. Pour sa part, Michael Tippett a composé les deux pièces Magnificat & Nunc Dimittis, pour chœur mixte et orgue, en 1961 à l’occasion du 450e anniversaire de la Fondation du Collège St John de Cambridge. Quant au compositeur américain Leonard Bernstein, il s’est référé au Livre des Psaumes de la Bible hébraïque pour composer le Chichester Psalms pour chœur mixte, solo d’enfant, soprano, percussion et orgue, commandé par le révérend Hussey de la Cathédrale Chichester pour le Festival Chichester de 1965.

Des activités gratuites pour tous
En plus de la préparation intensive du concert gala qui conclura cette édition 2016 de l’École d’été de chant choral, les choristes et chefs de chœur en formation assisteront ou participeront notamment à des ateliers de direction chorale, à une conférence prononcée par Pierre Grondines, professeur de littérature musicale du Conservatoire de musique de Québec (25 juin à 19 h 30), à une table ronde : Interpréter la musique moderne, animée par Jacinthe Harbec avec les artistes invités, la chef Andrée Dagenais, l’organiste Patrick Wedd et le musicologue Pierre Grondines (29 juin à 19 h 30) ainsi qu’à un concert des chefs de chœur (30 juin à 19 h 30). Le public est invité à assister à ces activités, et ce, tout à fait gratuitement.

La 16e édition de l'École d'été de chant choral sera sous la direction de la chef réputée Andrée Dagenais.
La 16e édition de l'École d'été de chant choral sera sous la direction de la chef réputée Andrée Dagenais.
Photo : fournie

Andrée Dagenais, chef de chœur
Originaire de Montréal, Andrée Dagenais a obtenu un doctorat en direction chorale de l’Université d’Iowa et a acquis son expérience comme chef à l’Université de Montréal, à l’Université McGill et à l’Université Kingston. Depuis 2000, elle est professeure à l’Université Brandon au Manitoba où elle dirige le département de chant choral. La chef Andrée Dagenais a été invitée à diriger l’Ensemble vocal de l’Université de Poitiers en France, le Provincial Women’s Honor Choir du Manitoba et des ensembles dans plusieurs festivals internationaux, à savoir les Choralies internationales à Edmonton, le Festival de musique sacrée à Sao Paulo ainsi que d’autres festivals tenus à Londrina au Brésil, à Tallinn et Tartu en Estonie. À titre de chercheure associée au Centre national de recherche scientifique du Centre de musique baroque de Versailles, elle est responsable de l’Édition critique des grands motets de Pierre Robert.

L’École d’été de chant choral
Depuis 2000, pendant une semaine intensive à la fin juin, des choristes expérimentés du Québec et d’ailleurs se réunissent à l’Université de Sherbrooke pour partager leur passion pour le chant choral. Au cours des dernières années, l’École d’été de chant choral est devenue une référence en matière de formation dans le domaine au Québec. L’Université de Sherbrooke a d’ailleurs souligné les qualités exceptionnelles de son édition 2013 en lui remettant le prix Grande distinction en enseignement universitaire, volet équipe.

Pour vous procurer des billets pour le concert gala du 2 juillet, composez le 819 821-8040