La Ville de Sherbrooke honore l'Université pour ses actions en faveur du commerce équitable

Christine Ouellet, conseillère municipale, présidente du comité de l’environnement à la Ville de Sherbrooke et porte-parole du mouvement Sherbrooke ville équitable, a remis le Prix reconnaissance à Patrice Cordeau, de l’Université de Sherbrooke, pour les actions qui ont mené à la désignation d’un campus dit équitable. Elle était accompagnée par Mélanie Brière, agente d’éducation au Carrefour de solidarité internationale.

Christine Ouellet, conseillère municipale, présidente du comité de l’environnement à la Ville de Sherbrooke et porte-parole du mouvement Sherbrooke ville équitable, a remis le Prix reconnaissance à Patrice Cordeau, de l’Université de Sherbrooke, pour les actions qui ont mené à la désignation d’un campus dit équitable. Elle était accompagnée par Mélanie Brière, agente d’éducation au Carrefour de solidarité internationale.

Dans le cadre du mois du commerce équitable, la Ville de Sherbrooke a remis le prix Reconnaissance à l'Université de Sherbrooke. L'événement, qui a eu lieu à l'hôtel de ville, a permis de reconnaître les actions posées par l'établissement afin de favoriser la consommation responsable et équitable.

« En janvier 2016, l'Université de Sherbrooke est devenue la première université francophone du Canada à obtenir la désignation de Campus équitable. L'excellente collaboration et l'engagement des associations étudiantes et des partenaires de l'Université lui ont permis d'atteindre les standards exigés par cette désignation. Je félicite tous ceux qui ont participé de près ou de loin à l'obtention  de cette reconnaissance auprès de Fairtrade Canada. Un plan d'action Campus équitable 2016-2017 a d'ailleurs été déposé par l'Université. Dans ce dernier, on trouve, entre autres, des activités de sensibilisation au commerce équitable et la présence sur le campus de produits certifiés Fairtrade comme le café, le thé et des tablettes de chocolat », précise madame Christine Ouellet, conseillère municipale dans l'Arrondissement Jacques-Cartier, présidente du comité de l'environnement et porte-parole du mouvement Sherbrooke ville équitable.

Les associations étudiantes et les concessionnaires de l'UdeS ont largemant contribué à l'obtention de cette reconnaissance. Conformément à ses orientations de développement durable, la Coopérative étudiante, que ce soit dans ses boutiques ou ses aires de restauration sur le Campus principal et le Campus de la santé, offre des produits variés dont plusieurs sont équitables et respectent les critères de la certification.

Au Campus de Longueuil, les concessionnaires AL Van Houtte et la Pâtisserie Rolland se sont engagés dans la démarche de certification et offrent du café 100 % équitable ainsi que d'autres produits permettant ainsi au campus de rencontrer les exigences de la désignation.

Ainsi, la totalité du café vendu dans les cafétérias et cafés sur les trois campus est certifié équitable. Aussi, au moins trois variétés de thé et/ou une variété de chocolat certifié Fairtrade sont offertes aux endroits où du thé et/ou du chocolat est offert.

Conformément aux exigences de la désignation, l'UdeS a créé un comité Campus équitable afin de veiller à la promotion et au développement du commerce équitable sur les campus de l'Université. Présidé par le vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales, il regroupe une personne représentant la Coopérative étudiante, des représentants de la FEUS, du REMDUS et du groupe Campus durable ainsi que des représentants du personnel des trois campus impliqués dans le développement durable. Ce comité a élaboré un plan d'action pour 2016-2017 qui a été adopté récemment.

Ce plan d'action contribue au maintien de la désignation Campus équitable, tout en favorisant le déploiement des activités associées aux chaines courtes d'alimentation et à l'agriculture urbaine et biologique qui comporte déjà une offre de paniers ASC (agriculture soutenue par la communauté) sur les trois campus, des jardins communautaires ou collectifs sur le Campus principal et le Campus de Longueuil ainsi que la présence de ruches sur le Campus principal.

La Ville de Sherbrooke a elle-même reçu la dénomination « ville équitable » de Fairtrade Canada en février 2011, et ce, afin de contribuer à l'effort collectif pour l'amélioration des conditions de vie des producteurs et des travailleurs dans les pays du sud. L'organisme Carrefour de solidarité internationale (CSI), en collaboration avec la Ville, assure la coordination.