Nouvelle publication | Yves Couturier et Louise Belzile

L'intervention de coordination dans les métiers du « prendre soin »

L'intervention de coordination dans les métiers du « prendre soin », Champ social Éditions, Nîmes, 2016, 172 p.
L'intervention de coordination dans les métiers du « prendre soin », Champ social Éditions, Nîmes, 2016, 172 p.

Une publication d'Yves Couturier et de Louise Belzile

En réponse à l’exigence de plus en plus affirmée d’une meilleure prise en compte des complexités constitutives des problèmes sociaux et de santé, les métiers du prendre soin (sciences infirmières, travail social, médecine, éducation, etc.) sont conviés à se coordonner davantage, et nombre de leurs intervenants remplissent une fonction relativement nouvelle de coordonnateur dédié. L’émergence de la coordination dans ces métiers constitue alors un puissant analyseur de la transformation de la professionnalité de ces divers métiers.

Le présent ouvrage expose les fondements de cette transformation et en illustre certains de ses effets à travers la figure archétypique du gestionnaire de cas. Une telle figure de la coordination incarne la façon émergente de concevoir des services davantage intégrés pour mieux répondre aux besoins complexes des personnes. L’ouvrage s’adresse autant aux praticiens réflexifs qu’aux étudiants et formateurs qui souhaitent comprendre les évolutions en cours. Il s’adresse aussi aux chercheurs qui étudient cette nouvelle façon de concevoir l’action professionnelle dans les métiers du prendre soin qu’est l’intervention de coordination. Cette réflexion se structure autour des concepts d’intervention, de situation, de réflexivité, de collaboration interprofessionnelle et de médiation, soit autant de fondamentaux permettant de concevoir l’importance des pratiques de coordination dont le terrain d’action ne cesse de s’étendre.

À propos des auteurs

Yves Couturier (Ph. D) est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en pratiques professionnelles d’intégration des services en gérontologie de l’Université de Sherbrooke. Professeur en travail social, il explore le thème de la collaboration dans les métiers du prendre soin depuis 20 ans à partir d’un regard sociologique.

Louise Belzile est doctorante en gérontologie et possède une longue expérience à titre d’intervenante sociale. Ses travaux portent sur l’usage des outils cliniques multidimensionnels soutenant l’intégration des services destinés aux personnes aînées en perte d’autonomie fonctionnelle.