Une cérémonie à la Ville de Sherbrooke pour souligner le départ des étudiants internationaux

«Après mon bac, je n’ai pas changé de ville et d’université. Si j’ai choisi de poursuivre à la maîtrise en économique, pour étudier et vivre à Sherbrooke, c’est que, j’ai vraiment aimé mon expérience ici.» - Dina Delali Liberee Adedze
«Après mon bac, je n’ai pas changé de ville et d’université. Si j’ai choisi de poursuivre à la maîtrise en économique, pour étudier et vivre à Sherbrooke, c’est que, j’ai vraiment aimé mon expérience ici.» - Dina Delali Liberee Adedze

Photo : Michel Caron - UdeS

Plus de 80 étudiantes et étudiants internationaux se sont réunis le 13 avril, à l’invitation de la Ville de Sherbrooke et de l’Université de Sherbrooke, afin d’honorer leur parcours académique et personnel. La cérémonie tenue dans la salle du conseil à l’hôtel de ville a donné l’opportunité à chacun d’entre eux de signer le Livre d’or de la Ville de Sherbrooke. Un geste symbolique qui concrétise leur apport à la vie universitaire et citoyenne de Sherbrooke.

Le maire de la Ville de Sherbrooke, Bernard Sévigny, le directeur de l’Agence des relations internationales de l’UdeS, Serge Allary, de même que le directeur du Service des relations avec les diplômées et diplômés, François Dubé, ont à tour de rôle pris la parole pour reconnaître la détermination et la réussite de ces étudiants, qui ont quitté leur pays pour venir étudier au Québec.

Les étudiantes et étudiants internationaux étaient conviés à l’hôtel de ville de Sherbrooke, à l’invitation du maire Bernard Sévigny, pour souligner la fin de leurs parcours à l’Université de Sherbrooke.
Les étudiantes et étudiants internationaux étaient conviés à l’hôtel de ville de Sherbrooke, à l’invitation du maire Bernard Sévigny, pour souligner la fin de leurs parcours à l’Université de Sherbrooke.


Photo : Michel Caron - UdeS

Dina Delali Liberee Adedze, étudiante en économique originaire du Togo, s’est également adressée à l’auditoire pour mettre en valeur la contribution réciproque des étudiantes et étudiants, de la Ville de Sherbrooke et de l’Université de Sherbrooke. « Je suis vraiment reconnaissante à l’endroit de l’Université. J’ai pu m’impliquer à fond dans la vie estudiantine, autant dans les associations que dans la vie des résidences universitaires. Ma première expérience de travail était aussi à l’Université de Sherbrooke. La ville m’a également beaucoup apporté, par des expériences bénévoles avec des organismes communautaires qui m’ont amenée à des niveaux et des places que je n’aurai jamais imaginés. Il y a tant à faire, comme activités et expériences! »

C’est la troisième année qu’un tel événement est organisé conjointement par la Ville de Sherbrooke et l’Agence des relations internationales de l’Université.