Visite d’agrément des études médicales postdoctorales

Une note presque parfaite pour la FMSS

La visite d’agrément des programmes médicaux postdoctoraux de la FMSS s’est déroulée du 3 au 9 avril dernier. La FMSS a obtenu une note presque parfaite.
La visite d’agrément des programmes médicaux postdoctoraux de la FMSS s’est déroulée du 3 au 9 avril dernier. La FMSS a obtenu une note presque parfaite.
Photo : Robert Dumont

La visite d’agrément des programmes médicaux postdoctoraux de la FMSS s’est déroulée du 3 au 9 avril dernier. Cette visite était effectuée conjointement par trois collèges: le Collège Royal des Médecins et Chirurgiens du Canada, le Collège des Médecins de Famille du Canada et le Collège des Médecins du Québec. Au total, 30 programmes ont été visités, en plus d’une visite institutionnelle de la Faculté et de ses milieux de stages affiliés. Une vingtaine de personnes de partout au Canada ont pris part à cette visite.

Lors du dévoilement du rapport préliminaire de la visite, 29 des 30 programmes ont reçu un agrément complet, c’est-à-dire un agrément avec visite régulière dans 6 ans et un programme a reçu un agrément avec visite interne de suivi dans deux ans. De plus, 10 grandes forces institutionnelles ont été identifiées par l’équipe visiteuse principale. Aucun des visiteurs ne se souvient d’un tel niveau de succès lors d’une visite générale d’agrément facultaire, bien que ces résultats doivent être confirmés plus tard en 2016-2017 par les comités centraux des collèges impliqués.

Il s’agit possiblement d’un succès jamais vu, s’est exprimé le président de la visite.

Parmi les forces énoncées, les contributions du vice-doyen aux études médicales post doctorales, du vice-doyen adjoint, de l’adjoint à la direction administrative et de la structure d’appui à la formation professorale ont été spécifiquement saluées. Par ailleurs, la présence d’un réseau fort, complémentaire et original, incluant les pôles de Longueuil, du Saguenay-Lac St-Jean et de l’Atlantique francophone a été soulignée. Le climat d’apprentissage et la convivialité du travail ont aussi été notés, malgré les grandes exigences académiques des programmes.

Pour l’obtention et le maintien de leur formation, l'ensemble des programmes de formation universitaires en santé doit répondre à de multiples normes et satisfaire à de nombreux critères déterminés par l’organisme d’agrément provincial, national ou international auquel ils se réfèrent.

La direction facultaire veut remercier tous les professeurs et résidents qui ont pris part à la visite et en ont fait un succès remarquable. «Je tiens à souligner le travail extraordinaire accompli par les directrices et directeurs de programmes au cours des six dernières années, se réjouit le Pr Serge Langevin, vice-doyen aux études médicales postdoctorales de la FMSS. Aussi, toutes les personnes impliquées dans les comités du secteur postdoctoral contribuent à la grande qualité de nos programmes, tel qu’en témoignent les résultats dévoilés samedi.»

«À l’université, un 29 sur 30 c’est un A+, s’est exprimé le doyen, le Pr Pierre Cossette, lors du dévoilement du rapport. Je veux souligner le travail formidable fait par le Pr Serge Langevin et son équipe, qui méritent notre reconnaissance. Je tiens aussi à remercier toutes les personnes du bureau des études médicales postdoctorales de leur engagement au cours de ces années. Ce succès témoigne de la qualité du travail fait depuis la dernière visite, autant au niveau de l’équipe du vice-décanat que par les professeurs qui enseignent et supervisent au quotidien.»