Journées des sciences humaines 2016

La philosophie, mère des sciences

Cette conférence de Benoît Castelnérac, professeur au Département de philosophie et d'éthique appliquée de Université de Sherbrooke, aura lieu le 31 mars, à 14 h, dans le hall d'entrée du Centre culturel de l'UdeS.

Exposer la valeur actuelle des sciences humaines implique de pouvoir donner une explication de leur domaine propre d'activité. En ce qui concerne la philosophie, elle entretient un rôle particulier à l'égard d'une foule de sciences. L'histoire ancienne et récente peut expliquer comment, dans le développement des sciences, la philosophie a participé à leur progression en posant les problèmes de base qui allaient ensuite donner lieu à des explications. Ce rôle n'est cependant pas dû qu'à un hasard de l'histoire. Il est possible en effet de soutenir que la philosophie, comme pratique du questionnement, est un élément essentiel à la découverte et à l'instruction. En ce sens, la philosophie, mère des sciences, aura toujours son mot à dire, mais verra sans doute chacun de ses enfants affirmer un jour son indépendance.

La philosophie se définit de plusieurs façons, c’est une discipline qui propose à la fois une réflexion et un questionnement sur le monde et sur l’existence humaine. Depuis sa naissance, dans l’Antiquité, la philosophie s’est appropriée un rôle particulier au sein des diverses sciences en participant à leur progression, notamment en posant les problèmes de base, pour ensuite élaborer des explications aux différents phénomènes. Benoit Castelnérac, professeur au Département de philosophie et d’éthique appliquée, soutient que la philosophie, comme pratique du questionnement, est un élément essentiel à la découverte et à l’instruction. Ainsi, dans le cadre des Journées des sciences humaines, l’enseignant de l’Université de Sherbrooke présentera une conférence qui portera sur la naissance des sciences, portées par la philosophie.

Benoit Castelnérac considère que la philosophie n’a pas la place qu’elle mérite dans le parcours scolaire des étudiants québécois. « Les questions philosophiques reviennent à tous les âges sous différentes formes. Souvent, quand on aborde les sciences dans les cours, on les associe très peu à la philosophie. »

Bien que certaines personnes soient d’accord pour dire qu’elle est la mère des sciences, beaucoup de gens ne sont pas conscients des liens qui les unissent. « La philosophie a aidé plusieurs sciences à naître et à grandir, assure le professeur Castelnérac. Il serait primordial que l’on y revienne plus souvent et plus clairement pour se ressourcer. »

Au cours de cette conférence, Benoit Castelnérac proposera une réflexion sur la philosophie et l’histoire des sciences, qui nous amènera à comprendre comment, à chaque époque, il a fallu renier la philosophie pour s’en démarquer. Cette présentation se rattachera aux recherches concernant l’histoire de la philosophie, le rôle des questions et des réponses dans la formulation d’une preuve, puis la logique et l’interrogation sur l’histoire. Venez assister à cette activité de réflexion enrichissante, le jeudi 31 mars, à l’Agora du Carrefour de l’information, dès 14 h.

Une activité organisée dans le cadre des Journées des sciences humaines 2016

Découvrez le savoir-faire et les réalisations des chercheuses et des chercheurs en sciences humaines lors de la première édition des Journées des sciences humaines, qui se déroulera du 29 au 31 mars 2016 sur le Campus principal et sur le Campus de la santé. Cet évènement se propose de mettre en valeur ces disciplines à travers toute une série dʼactivités : conférences, expositions, tables rondes, remise de prix, concert, etc. Ces activités sont gratuites et ouvertes à toutes et à tous.

Venez voir comment ces femmes et ces hommes travaillent à dessiner le monde de demain.