Service de soutien à la formation

Professionnaliser : pour qui? pour quoi?

Mois de la pédagogie universitaire 2016

Photo : Archives UdeS

Du 5 au 26 avril, l’Université de Sherbrooke tiendra son 11e Mois de la pédagogie universitaire sous le thème de la professionnalisation de la formation. Question d’actualité, s’il en est une, à l’heure où la pertinence des programmes est évaluée à l’aune des taux de réussite de l’insertion professionnelle. Une quinzaine d’activités réunira des experts du domaine qui tenteront de mieux cerner la professionnalisation, de mieux comprendre ce qu’est une professionnelle ou un professionnel et peut-être de mieux définir les finalités des formations.

La professionnalisation se trouve autant en formation initiale qu’en formation continue et en formation complémentaire. Elle se vit à tous les cycles. Elle peut prendre plus d’une forme : parcours de professionnalisation, portfolio, expérience internationale ou interculturelle, formation à distance… Elle s’associe à des tiers. Elle tient compte du numérique. Elle se décline en compétences professionnelles, en compétence à agir, et elle se nourrit d’un environnement propice à son déploiement.

« Dans une société de plus en plus axée sur la productivité, la performance et la gestion des risques, la professionnalisation est au cœur de bien des débats, explique le directeur général du Service de soutien à la formation de l’Université de Sherbrooke, Serge Allary. Que ce soit dans les organisations, au sein des ordres professionnels, dans les sociétés vouées à la formation, dans les cégeps ou à l’université, plusieurs se posent des questions sur les responsabilités de chacune et chacun. » Serge Allary animera d’ailleurs une table ronde entre représentants de l’Office des professions du Québec et des ordres professionnels et des universitaires qui traitera de ces questions, lors du lancement du Mois de la pédagogie universitaire, le mardi 5 avril à 11 h 30 à la salle A9-162 de la Faculté de droit.

Parmi les autres événements figurant au programme du Mois de la pédagogie universitaire, mentionnons le colloque du vice-rectorat aux études Explorer les territoires du numérique à l’UdeS (14 avril), une activité de l’Agence des relations internationales de l’UdeS qui s’intitule La professionnalisation passe aussi par l’internationalisation de la formation (26 avril) et une conférence sur le développement de cours en ligne (20 avril). Deux activités traiteront de l’enrichissement des compétences en recherche aux cycles supérieurs : le Rendez-vous Réussite du Bureau de la registraire (12 avril) et une expérience de « dégustation » des cours offerts aux étudiants au doctorat par le Centre universitaire d’enrichissement des compétences en recherche (15 avril).

Signalons enfin un événement off du Mois de la pédagogie universitaire qui se tiendra le 1er avril : un colloque à l'intention des conseillères et conseillers pédagogiques œuvrant en milieu universitaire sur La face cachée de la formation à distance : l'accompagnement pédagogique.

Pour connaître la programmation complète du Mois de la pédagogie universitaire, consulter le lien ci-dessous.