Promotion de la littérature québécoise dans le monde

Nathalie Watteyne honorée par une association de professeurs de français en Inde

La professeure Nathalie Watteyne et le président de l'AITF, le professeur Madanagobalane, lors de la remise du prix à Pondichéry en Inde.
La professeure Nathalie Watteyne et le président de l'AITF, le professeur Madanagobalane, lors de la remise du prix à Pondichéry en Inde.

Photo : T. Singaravelou - The Hindu

Notamment reconnue pour ses travaux sur la poésie moderne et l’œuvre de l’auteure Anne Hébert, la professeure Nathalie Watteyne était récemment de passage en Inde pour une série de conférences sur la littérature québécoise à l’Université de Bombay, à l’Université de Pondichéry et à l’Université de Madras. C’est à l’occasion de son passage dans l’ancienne colonie française de Pondichéry que l’AITF (Association of Indian Teachers of French) lui a remis un prix en reconnaissance de sa contribution à la promotion de la littérature québécoise dans le monde.

« J'ai été très émue de recevoir ce prix en présence d'une cinquantaine de personnes du monde de l'éducation et de certains médias indiens, car cette distinction est associée au développement de la littérature francophone en Inde, explique Nathalie Watteyne. Mon séjour dans ce pays a été rendu possible grâce au soutien de l'Association internationale des études québécoises, que je remercie vivement, me permettant de prononcer une série de conférences sur la littérature québécoise. C'est vraiment très important pour le rayonnement de notre littérature dans le monde. Les retombées de cette série de conférences sont importantes : des projets de traduction sont en cours - Kamouraska, en tamoul et en hindi - et d'autres romans d'Anne Hébert sont au programme dans des universités indiennes. L'Université de Sherbrooke recevra à son tour deux professeurs indiens dans le cadre du colloque du centenaire d’Anne Hébert, qui aura lieu en juin prochain. »

La professeure Nathalie Watteyne est actuellement directrice du Centre Anne-Hébert. Elle a également dirigé les travaux ayant mené à la publication en cinq tomes de l’édition critique des œuvres complètes d’Anne Hébert.