Jacinthe Harbec, professeure titulaire à l'École de musique

Finaliste aux Prix Opus | Catégorie Livre de l'année

Professeure titulaire à l'École de musique, Jacinthe Harbec est finaliste aux Prix Opus, dans la catégorie Livre de l'année.
Professeure titulaire à l'École de musique, Jacinthe Harbec est finaliste aux Prix Opus, dans la catégorie Livre de l'année.
Photo : Université de Sherbrooke

Professeure titulaire à l'École de musique de l'Université de Sherbrooke, Jacinthe Harbec est finaliste dans la catégorie Livre de l'année aux Prix Opus, pour l'ouvrage sur le compositeur Darius Milhaud (Darius Milhaud, compositeur et expérimentateur), coédité avec la chargée de cours Marie-Noëlle Lavoie.

Darius Milhaud, compositeur et expérimentateur

L’œuvre monumentale de Darius Milhaud (1892-1974) retrace la trajectoire d’un compositeur de son temps, conscient des enjeux esthétiques de la modernité musicale française. Figure de proue de la polytonalité, membre du Groupe des Six, Milhaud n’a cessé tout au long de sa carrière d’expérimenter des avenues compositionnelles novatrices. Sa nature profondément inventive, conjuguée à une constante ouverture d’esprit aux arts et aux lettres, l’amène à se tailler une place de choix parmi ses contemporains de la scène musicale internationale.

Darius Milhaud, compositeur et expérimentateur, Vrin - MusicologieS, 288 pages, octobre 2014
Darius Milhaud, compositeur et expérimentateur, Vrin - MusicologieS, 288 pages, octobre 2014
Photo : fournie (Vrin - MusicologieS)

Les onze études rassemblées ici permettent de découvrir de nouveaux aspects de la production et de la personnalité créatrice du compositeur français. Divisé en trois parties, l’ouvrage s’ouvre sur la figure de l’« expérimentateur » chez Milhaud, saisissable depuis ses premiers essais polytonaux, jusqu’aux compositions aléatoires de maturité en passant par des partitions montrant de véritables innovations dans le domaine vocal. La deuxième partie gravite autour de la question des rapports particuliers que Milhaud entretient avec ses contemporains, en l’occurrence Maurice Ravel et Charles Koechlin, ainsi qu’avec le couple brésilien Nininha et Oswaldo Guerra. La dernière partie se consacre au contexte sociopolitique français des années 1930 où Milhaud est confronté à de nouveaux défis esthétiques à travers ses collaborations pour le Front populaire, le théâtre et le film. En plus de présenter de nombreux documents d’archives inédits (lettres, correspondances, programmes de concert et documents iconographiques), ce collectif jette un regard critique sur des œuvres généralement ignorées, et tout particulièrement celles écrites pour la voix, la scène, le ballet et le cinéma.
(Source : Vrin - MusicologieS)

Jacinthe Harbec, professeure titulaire

Jacinthe Harbec s'intéresse à l’étude de la musique dans une perspective interartistique, plus spécifiquement aux productions parisiennes des Ballets russes et des Ballets suédois du début du XXesiècle où interagissent fortement la musique, la littérature, la peinture et la danse.

Son expertise en musicologie théorique repose sur le langage et la structure formelle des œuvres issues des périodes classique, romantique et moderne.

Les Prix Opus

Créés en 1996, les prix Opus témoignent du dynamisme et de la diversité du milieu musical québécois. Ils soulignent l'excellence et la diversité de la musique de concert au Québec, dans différents répertoires musicaux : médiéval, de la Renaissance, baroque, classique, romantique, moderne, actuel, contemporain, électroacoustique, jazz et musiques du monde. En organisant un Gala, le Conseil québécois de la musique souhaite rendre hommage aux musiciens d'ici, mais aussi transmettre au public et aux mélomanes le goût de découvrir, d'écouter et de fréquenter la musique de concert.

Le Gala des Prix Opus (saison 2014-15, An 19) aura lieu le 7 février 2016 à la salle Bourgie, à Montréal.