Le Chœur Campus de l'UdeS a un an!

C’est dans la musique qu’une rencontre est belle…

Venez célébrer Noël et la première année d'existence du Chœur Campus, le 16 décembre prochain! Concert gratuit (contribution volontaire).
Venez célébrer Noël et la première année d'existence du Chœur Campus, le 16 décembre prochain! Concert gratuit (contribution volontaire).
Photo : Michel Caron (Université de Sherbrooke)

Trouver la bonne voie pour se rendre à leur pratique, pas évident. Mais trouver leurs voix bonnes, un peu plus facile! Chœur Campus, chœur amateur de la communauté universitaire, a maintenant presque un an! Un midi par semaine, les voix de 95 choristes - 4 diplômés, 44 employés, 7 enseignants, 35 étudiants et 5 retraités – s’unissent le temps de rendre en format choral quelques pièces musicales triées sur le volet. Ensemble vocal touchant et impressionnant pour un si jeune chœur.

Avec ou sans expérience du chant choral, tous ces participants se rassemblent afin de partager leur passion pour le chant et la musique et développer un sentiment d’appartenance à cette grande institution qu’est l’Université de Sherbrooke.



S'unir à travers le chant

Isabelle Vallée, agente de communication à la Faculté des lettres et sciences humaines, est la fondatrice du Chœur Campus qui a produit ses premiers sons en janvier 2015. «Je chante dans des ensembles vocaux depuis près de 25 ans. J'ai la nette conviction que la musique et le chant peuvent changer des destins! Le chant fait du bien au cœur, au corps et à l'âme. J'avais envie de rendre cette activité accessible à la communauté universitaire.» Une belle surprise qu’elle a eu le plaisir de découvrir au fil des mois : le résultat vocal. «Le chœur a tout juste un an, plusieurs choristes n'ont jamais chanté de leur vie ou ne savent pas lire la musique et, à raison de seulement une heure par semaine, nous arrivons tout de même à un résultat vocal impressionnant!» Le Chœur avait besoin au départ d’un minimum de 30 choristes pour que le projet puisse voir le jour. La première session s’est terminée en juin avec 55 choristes!

Marie-Claude Elias, directrice musicale du Chœur Campus et étudiante au 2e cycle en direction chorale, à l'École de musique de l'UdeS.
Marie-Claude Elias, directrice musicale du Chœur Campus et étudiante au 2e cycle en direction chorale, à l'École de musique de l'UdeS.
Photo : fournie

Pour accompagner Isabelle dans cette belle aventure musicale universitaire - outre les choristes! - une directrice musicale, Marie-Claude Elias, étudiante au 2e cycle en direction chorale à l’École de musique. Que de qualificatifs en une seule femme, tous visibles en moins de 15 secondes, regard vif et allumé à l’appui. Passionnée, exigeante, directive, expressive, rieuse, elle guide son groupe avec aplomb et assurance. Elle sait ce qu’elle veut. Fascinante. Une pianiste complète le portrait, Marie-Anne Monette, étudiante au baccalauréat en musique, interprétation piano.

Marie-Anne Monette, pianiste-accompagnatrice du Chœur Campus et étudiante au baccalauréat en musique, interprétation piano, à l'École de musique de l'UdeS.
Marie-Anne Monette, pianiste-accompagnatrice du Chœur Campus et étudiante au baccalauréat en musique, interprétation piano, à l'École de musique de l'UdeS.
Photo : fournie (Émile Desroches-L.)

Merveilleux témoignages!

Mario Brault, diplômé de la Faculté de génie et maintenant retraité, chante depuis… toujours! De la messe de minuit quand il était jeune garçon à l’Ensemble Nuance de Montréal, il chante. Il a sauté sur l’occasion quand le Chœur disait rechercher des voix d’homme : «Le chant, c’est mon système personnel d’aération de l’esprit! Chœur Campus est très accueillant. Tout le monde est sympathique, pas besoin d’être un génie de la musique pour participer, et c’est tellement gratifiant d’apprendre de belles pièces musicales et de s’entendre chanter en harmonie!»

Sophie Blanchard, conseillère pédagogique aux stages à la Faculté d’éducation, chante avec le Chœur depuis les débuts en janvier 2015 : «Un état de bien-être immédiat. Lorsque je chante, je suis dans le ici et maintenant, il n’y a plus de stress, plus de problèmes à gérer… Uniquement du bonheur !» Être membre d’un chœur faisait partie des choses sur sa liste à accomplir avant ses 40 ans. «Il n’est pas rare que j’aie des frissons durant une chanson. Je nous trouve bons tous ensemble! En fait, j’apprécie que le répertoire proposé soit éclectique. On passe de Creep de Radiohead, à Tenir debout de Fred Pellerin en passant par Ô Fortuna de Carmina Burana. À chaque fois, c’est la découverte d’un univers.»

Francine Gauthier, secrétaire de direction au Service des communications, est tout à fait ravie de son expérience entamée elle aussi dès les débuts : «À part fredonner dans un party ou en auto, je n’avais aucune expérience en chant. Je ne lis même pas la musique… Donc, tout un défi!» Elle dirait quoi à quelqu’un qui hésite à s’inscrire? «Fais-toi confiance! Va au moins l’essayer… Tu verras, c’est un cadeau pour l’âme et l’esprit.»

Marie-France Noël est professionnelle à la Faculté d’éduction. «Le chant choral est le seul «sport d’équipe» que je pratique! J’aime l’esprit de groupe, l’entraide, la collaboration et le plaisir d’obtenir un si beau résultat collectif, où tout le monde joue son rôle! J’ai beaucoup aimé découvrir le chant classique l’hiver dernier, avec la pièce Dies Irae du Requiem de Mozart, que je fredonne encore régulièrement… Et mon fils de 4 ans également, signe que je me suis souvent exercée à la maison avec mes trames de pratique! Cette session-ci, dans un tout autre genre musical, je prends plaisir en particulier à chanter la pièce Tous les mêmes de Stromae. C’est d’ailleurs un des aspects qui m’attire du Chœur Campus : la diversité du répertoire!»

Prestations remarquées!

Le Chœur Campus a tenu un premier midi-concert en juin dernier après seulement quelques semaines d'existence. Près de 150 personnes ont assisté au concert! Le Chœur a aussi participé au téléthon et radiothon de la Fondation du CHUS le 20 novembre dernier, Au cœur de la vie, en accompagnant Gaële pour 2 chansons. C'est d’ailleurs pourquoi le Petit Chœur Campus a été créé cet automne, lequel regroupe quelques choristes du grand chœur capables d'apprendre des pièces de façon autonome en plus du répertoire prévu à l'agenda.

Et le prochain concert ?

Le mercredi 16 décembre prochain, de 12 h à 12 h 45, le Chœur présentera son premier concert de Noël au foyer Orford du Centre culturel. Entrée gratuite (contribution volontaire).  Trémolo garanti, surtout lorsque vous entendrez «C’est dans le silence qu’une réponse est belle…», livré dans un doux amalgame de sopranos, altos, basses et ténors.

Le Choeur Campus est en période de recrutement pour la session d'hiver 2016! Les voix de basses et ténors sont particulièrement en demande! Pour information : choeurcampus@hotmail.com