Football

L’intelligence d’affaires et l’analytique au service du Vert & Or

De gauche à droite: Adrien Bourdon, Jérémi Roch, Olivier Caya et David Lessard.
De gauche à droite: Adrien Bourdon, Jérémi Roch, Olivier Caya et David Lessard.

Photo : Université de Sherbrooke/Michel Caron

Avec la collaboration spéciale de Sabrina Vallée-Perron

Reculons dans le temps à la fin de la saison de football 2014… L’entraîneur-chef du Vert & Or, David Lessard, s’intéresse aux statistiques avancées depuis un bon moment. Comme bien des gens œuvrant dans le monde du sport, il a bien sûr lu le succès d'édition Moneyball. Le pilote de l’UdeS suit également de très près la progression de cet outil au service des entraîneurs de la NFL depuis quelques années déjà...

Mais comme tous les entraîneurs en tête d’un programme universitaire, David manque de temps pour réaliser toutes les tâches inhérentes à sa fonction. Il tente donc de convaincre son quart-arrière vedette Jérémi Roch, un étudiant doué et une excellente «tête» de football, qui se lance justement dans des études de deuxième cycle en administration, de plonger dans le défi des sports analytics. Mais ce dernier est déjà conquis par le commerce électronique et ses prometteuses perspectives…

De son côté, l’étudiant en administration des affaires à l’Université de Sherbrooke, Adrien Bourdon, envisage amorcer une maîtrise et est très curieux au sujet de l’analytique et des statistiques avancées liées à l’univers sportif. De plus, le jeune homme originaire de France et installé au Québec depuis maintenant six ans s’intéresse à la gestion des organisations. Il aimerait vivre de l’intérieur le rythme et les exigences associés à une équipe sportive. Ce dernier a bien sûr lui aussi lu Moneyball, en plus d’avoir assisté au cours des mois précédents à la plus importante conférence en analytique sportive tenue au prestigieux Massachussetts Institute of Technology (MIT) de l’Université Cambridge, aux États-Unis. Rien de tel pour stimuler sa curiosité sur ce domaine de recherche. Pourquoi pas le Vert & Or et un sport bourré de chiffres tel que le football, même si c’est une discipline sportive qu’il n’a jamais pratiqué lui-même…

Adrien avait pourtant amorcé sa formation au HEC avant de se rendre compte que Montréal n’était pas fait pour lui. Il est donc venu rejoindre des membres de sa famille à Sherbrooke et y a rapidement ressenti un sentiment d’appartenance et un esprit de famille forts à l’égard de l’Université de Sherbrooke. Pourquoi pas s’impliquer auprès de son nouvel alma mater et contribuer à lui permettre de mieux se démarquer...

Il suffisait donc qu’Adrien et David se croisent et unissent leurs intérêts et c’est Jérémi Roch qui allumera l’étincelle en suggérant à son collègue de maîtrise qu’il côtoie presque à tous les jours de venir rencontrer son entraîneur. L’étincelle a rapidement fait son œuvre, alimentée par la complicité d’un ancien porte-couleurs du Vert & Or en volleyball, Olivier Caya, maintenant professeur à la Faculté d’administration de l’UdeS et son collègue Daniel Chamberland-Tremblay.

Depuis septembre dernier, Bourdon, longuement engagé dans l’organisation des Jeux du commerce à l’échelle locale et provinciale, fait plutôt partie de l’équipe de soutien à l’entraîneur David Lessard et contribue aux multiples décisions qu’il doit pendre à chaque jour. Et cela afin que le Vert & Or connaisse du succès sur le terrain de football et dans les salles de cours. Il rédige un mémoire de maîtrise pratique, spécifiquement orienté en stratégie de l’intelligence d’affaires.

Un projet utile, innovateur et stimulant

Son projet consiste à colliger, traiter et analyser de nombreuses sources de données qualitatives et quantitatives au service du Vert & Or. Ces données touchant divers aspects d’une équipe de football sont transformées en informations pertinentes, précises et rapidement utilisables dans le but de mieux éclairer David Lessard dans les multiples décisions qu'il doit prendre. Au fond, son objectif principal se résume à fournir des informations à l’entraîneur-chef afin de diminuer les risques liés à la prise de décision. Adrien arrive à présenter ces informations en combinant les données de l’équipe de football, les outils informatiques qu’il maîtrise et ses connaissances du jeu pour en arriver à des réponses concluantes.

« Le projet n’est encore qu’à ses débuts et il reste encore beaucoup de travail à accomplir, mais les derniers mois sont très concluants. J’aime beaucoup travailler avec Adrien et il me fait apprendre de plus de plus sur un sport que je croyais connaitre en profondeur, mais qui est tellement complexe », affirme Lessard. « La démarche d’Adrien est complémentaire aux connaissances des entraîneurs et de l’organisation et nous fait trouver des réponses parfois totalement différentes de ce à quoi on pourrait s’attendre. Elle combine des outils différents et une tout autre façon de faire et de voir les choses. C’est intriguant, ça donne le goût de pousser le processus encore plus loin », ajoute-t-il.

De son côté, Bourdon se réjouit de son impact et de voir à quel point coach Lessard et lui sont sur la même longueur d’ondes en ce qui a trait au projet de maîtrise. Il espère voir de plus en plus d’étudiantes et d’étudiants de l’UdeS des différentes facultés travailler à faire avancer les choses au sein même de leur milieu.

« L’Université de Sherbrooke et toutes ces unités internes ont des besoins énormes et nous, les étudiants, pouvons contribuer tout en ayant des milieux de stages ou d’études diversifiés et stimulants. Ce fut définitivement une bonne idée et un bon projet dans mon cas personnel et je suis sûr qu’il existe plein d’autres belles opportunités de créer des synergies ailleurs sur les campus de l’UdeS. Des professeurs déjà sensibilisés au Vert & Or tel qu’Olivier aident beaucoup aussi », estime, quant à lui, Adrien Bourdon.

Rassurez-vous, même si la saison de football est terminée du côté du Vert & Or, l’étudiant en maîtrise est en pleine action et continuera de l’être pour un bon moment encore d'ici la prochaine saison, au grand plaisir de David Lessard.