Baccalauréat en traduction professionnelle

L'OTTIAQ honore la relève et l'excellence

L’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ) a remis à Eric Touchette, diplômé du baccalauréat en traduction professionnelle de l’Université de Sherbrooke, le prix Excellence, et à Geneviève Breton, en deuxième année du baccalauréat, le prix Relève.

Eric Touchette a fait le baccalauréat en régime coop et l’a fini en décembre 2014. Il travaille depuis chez Edgar, à Québec. Geneviève Breton, qui a fait un premier baccalauréat en musique à l’Université de Sherbrooke, fait cette session un stage dans le même cabinet, mais à Montréal.

« Les prix décernés par l’OTTIAQ viennent souligner le talent, la rigueur et la créativité de deux étudiants qui sont d’excellents ambassadeurs de notre programme, affirme Shirley Fortier, responsable des programmes de traduction. Le choix des lauréats a été particulièrement difficile cette année, puisque nous comptons de nombreux étudiants très doués. C'est de bon augure pour la profession! »

Le prix Excellence de l’OTTIAQ est décerné au diplômé ou à la diplômée de 2014-2015 présentant la meilleure moyenne cumulative. Le prix consiste en un remboursement de 500 $ des frais liés au programme de mentorat de l’OTTIAQ. Le prix Relève est décerné à l’étudiante ou à l’étudiant qui a obtenu la meilleure moyenne cumulative à mi-parcours. Il couvre l’inscription au Congrès annuel de l’Ordre, qui aura lieu le 20 novembre prochain. Ces prix sont offerts aux meilleurs étudiants de six universités québécoises dont le programme en traduction mène au titre de traducteur agréé.

Les prix ont été officiellement remis le 1er octobre lors d’une activité organisée par l’OTTIAQ à Sherbrooke pour la Journée mondiale de la traduction.