Le Mois de la photo par les artistes de la Collection de l’UdeS

La photo intelligente et singulière

Michel Campeau, Sans titre 1104. De la série Chambre noire (Montréal), 2009. Collection Université de Sherbrooke; don Guy Rodrigue.

Michel Campeau, Sans titre 1104. De la série Chambre noire (Montréal), 2009. Collection Université de Sherbrooke; don Guy Rodrigue.


Photo : Collection Université de Sherbrooke

L’exposition Le Mois de la photo, par les artistes de la Collection de l’UdeS, arrive à point nommé. Nous voilà à un moment crucial de l'histoire des images avec la prolifération des appareils photos et des caméras numériques de poche, leur incorporation aux téléphones cellulaires, l’Internet, les réseaux sociaux. Tout cela configure une révolution numérique dans un univers saturé d'images et la réalisation facile de photographies.

Mais l’exposition fait la démonstration que les artistes, eux, ont une recherche authentique, singulière, intelligente qui contribue au développement de l’art photographique. Le Mois de la photo présente, du 9 septembre au 17 octobre à la Galerie d’art du Centre culturel de l’UdeS, des oeuvres des artistes Bonnie Baxter, Matthieu Brouillard, Edward Burtynsky, Michel Campeau, Luc Courchesne, Petah Coyne, Nathalie Daoust, Michel de Broin, Günther Forg, Angela Grauerholz, Isabelle Hayeur, Geoffrey James, Holly King, François Lafrance, André Le Coz, Carlos et Jason Sanchez, Claude Tousignant, Guy Tremblay en collaboration avec Marc Séguin et Bill Vazan.

Toute la communauté universitaire et sherbrookoise est invitée au vernissage, qui a lieu le mercredi 9 septembre à 17 h.

L’importance accordée aux arts est manifeste à l’Université de Sherbrooke. Depuis cinquante ans, l’Université présente les arts de la scène dans sa belle salle Maurice-O’Bready, récemment rénovée, tandis que la Galerie d’art présente des expositions d’envergures en art contemporain. L’institution a également adopté la toute première Politique des arts et de la culture en milieu universitaire au Québec et au Canada.

L’Université de Sherbrooke possède également une collection d’oeuvres d’art de plus de 1800 oeuvres, d’artistes québécois pour la plupart. De ce nombre, 900 oeuvres sont accrochées dans les espaces publics que sont les bibliothèques, les salles de conférence et les bureaux du personnel. Voilà un patrimoine artistique important mis à la disposition de la communauté universitaire.

La Collection de photographies comprend 200 oeuvres. Le joyau de ce corpus est le fonds André-Le-Coz qui comprend 100 photographies de comédiennes et comédiens et 120 000 négatifs, planches-contacts de 700 productions théâtrales, ballets et opéras présentés de 1954 à 1995. André Le Coz a donné ses lettres de noblesse à ce créneau de photographie des arts de la scène.