Le CDRD et l’UdeS s’associent

Création d’un pôle de développement de médicaments au Québec

Le pôle ACCESS sera établi à l’Institut de pharmacologie de Sherbrooke.
Le pôle ACCESS sera établi à l’Institut de pharmacologie de Sherbrooke.
Photo : Université de Sherbrooke

Un nouveau pôle de développement de médicaments voit le jour au Québec : le pôle Sherbrooke-ACCESS-CDRD. Cet accélérateur biopharmaceutique de I’Estrie est issu d’une entente de collaboration entre l’Université de Sherbrooke et le Centre pour la recherche et le développement des médicaments – le CDRD (Centre for Drug Research and Development). Le pôle ACCESS sera établi à l’Institut de pharmacologie de Sherbrooke (IPS), situé au Campus de la santé de l’UdeS.

Contrer la douleur et l’inflammation

Le pôle ACCESS canalisera ses efforts sur les projets coopératifs liés à la santé, dans des domaines comme la douleur et l’inflammation. Il fera appel à l’expertise de l’IPS en modélisation des maladies humaines, en technologie d’imagerie et en chimie médicinale. Le CDRD collaborera avec l’IPS pour faire progresser les découvertes de la recherche en vue de la commercialisation et des applications cliniques. Il améliorera ainsi son infrastructure et son expertise en matière de développement des médicaments au Québec, afin de mieux soutenir les chercheurs canadiens dans le secteur de la santé. « Pour l’IPS, il s’agit d’un grand pas pour développer notre expertise unique et nos plateformes technologiques dans la région, au Québec et au sein d’un meilleur réseau au Canada », affirme le directeur de l’IPS, le professeur Éric Marsault.

La présidente et chef de la direction du CDRD, Karimah Es Sabar, déclare : « Nous sommes enchantés d’accroître notre présence et nos partenariats au Québec. Cette toute nouvelle collaboration est un exemple parmi tant d’autres de la manière dont le CDRD renforce les possibilités de développement et de commercialisation des médicaments et soutient le renforcement des capacités de R&D dans son réseau pancanadien. En nous associant aux grands spécialistes de l’Université de Sherbrooke, nous mettrons encore plus de ressources à la disposition des chercheurs canadiens qui cherchent à faire évoluer leurs découvertes en santé vers la commercialisation. »

Développer la médecine de demain

« Grâce à l’expertise du CDRD, l’IPS renforcera sa position de chef de file du développement de la médecine de demain. Cette entente témoigne de la qualité de nos installations et de l’étendue des connaissances de nos équipes de chercheurs réputées dans le monde entier. L’expertise combinée de nos deux organismes nous permettra de maximiser l’utilisation de nos ressources et aura sûrement des retombées tangibles pour la population », souligne le professeur Jean-Pierre Perreault, vice-doyen à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’UdeS.

Le pôle Sherbrooke-ACCESS-CDRD est la troisième entente conclue visant à élargir le réseau pancanadien des pôles de développement de médicaments du CDRD, qui est un centre canadien entièrement intégré au développement et à la commercialisation des médicaments. Les deux autres sont le pôle métabolomique de l’Université de l’Alberta et le pôle Atlantique de l’Université Dalhousie et du IWK Health Centre.